En haut !

Indian Creek : le retour aux sources (jubilatoire)

[Carozine dévore le roman Indian Creek - Pete FROMM]

Carozine lit le roman Indian Creek - Pete FROMM
Envie d’évasion ? De prendre le large ? De sentir le vent cingler vos joues ? De gambader triomphalement dans la forêt ? J’ai la solution, et à moins d’un kilomètre, avec ça ! Installez-vous dans votre canapé et ouvrez le roman Indian Creek de Pete Fromm (l’un de mes auteurs favoris, dont j’adore la plume et l’analyse)… dépaysement garanti. De la nature brute de fonderie. De l’air frais et glacé. Les grands espaces sauvages américains rien que pour vous (avec un lynx et un ours, de-ci de-là, histoire de picoter un peu). Bref, le remède idéal en ces temps de confinement. Allez, prenez votre peau d’ours et blottissez-vous dans votre canapé (ou mieux encore, au coin du feu, histoire d’avoir cette petite odeur de cochon grillé qui accompagnera à merveille ce roman) et glissez-vous entre les pages d’Indian Creek.

En plus, la cerise sur le pompon de la forêt noire, il est désormais dans la jolie version poche des éditions Gallmeister, Totem... que demander de plus ?!

Après le départ des gardes, la tente que nous avions dressée me parut encore plus petite. Je me tenais devant elle, et un frisson que je croyais dû à une bourrasque me parcourut le cou. Allais-je vraiment vivre là-dedans désormais ? Serait-ce là mon foyer pour les sept mois à venir ? Seul, durant tout un hiver ? Je jetai un coup d’oeil vers la rivière sinueuse, entre les parois sombres et accidentées du canyon qui découpaient déjà le soleil de ce milieu d’après-midi. Il n’y avait rien au-delà de ces murs de pierre et de verdure, si ce n’est les étendues sauvages de la Selway-Bitterroot, à l’infini. J’étais seul, au coeur même de la solitude. Indian Creek - Pete FROMM

Indian Creek : des saumons et un conteur en devenir

Indian Creek - Pete FROMM [ed. Gallmeister]
Pete Fromm n’est encore qu’un étudiant naïf, sautillant d’occasion en occasion (il a rejoint l'équipe de natation après que son frère jumeau est tombé et qu'un entraîneur a décidé qu'un jumeau en vaut certainement bien un autre, entre autres...), sans vraiment savoir que faire de sa vie quand il accepte un petit boulot d’été… ah non, pardon, d’hiver : passer les sept mois hivernaux sous une tente aménagée, au fin fond des Rocheuses, pour surveiller des oeufs de saumons. Seul. Avec pour seul lien au monde un téléphone qui ne fonctionne pas. Seul ? Non ! Fort heureusement, ses amis lui offrent une minuscule chienne, Boone (qui ne restera pas petite trop longtemps) et des livres de trappeurs, les vrais de vrais, ceux qui savent dépecer un animal sauvage avec un couteau suisse…

Je me baissai pour passer sous le rabat et pénétrai dans un monde à la lumière argentée. La pleine lune s’était hissée par-dessus la muraille de montagnes qui m’entourait et dardait maintenant ses rayons sur mon univers de blanc et de neige. Les vastes étendues immaculées reflétaient ces rayons que les arbres renvoyaient en tous sens, à tel point qu’il n’y avait presque plus d’ombre. Je restai là, fasciné, avant de me diriger lentement, en suivant mes traces de pas, jusqu’à la prairie. J’avais du mal à croire à la réalité de cette lumière spectrale. Indian Creek - Pete FROMM

Indian Creek : un roman tonique et vivifiant

Indian Creek - Pete FROMM [ed. Gallmeister]
… et c’est ainsi qu’en se laissant porter par le destin, Pete Fromm atterrit à Indian Creek. Lui qui sait à peine se faire cuire un oeuf et sait encore moins vivre dans les bois se retrouve seul au monde, à devoir affronter la nature sauvage au coeur de l’un de ces hivers rigoureux dont les Rocheuses ont le secret. De cette expérience unique et véridique, Pete Fromm en sort un récit passionnant, rafraîchissant, là encore, dû au hasards de ses égarements universitaires (dont un cours de journal intime pour obtenir une bourse). Et heureusement ! Quelle merveille que ce roman initiatique, au coeur de ces paysages somptueux et sauvages. Pete Fromm y aborde avec une bonne dose d’humour et son style inimitable cette expérience qui aura fait de lui l’adulte qu’il est aujourd’hui et l’aura lancé sur les voies de l’écriture. Pour notre plus grand bonheur. Au fil de ces sept mois, Pete Fromm apprendra à se débrouiller, à apprivoiser la nature et la solitude, à aimer cet endroit isolé à la lumière et à la beauté incomparables. Et nous suivrons son évolution au coeur d’Indian Creek, de ces espaces que l’on adorerait fouler de nos raquettes à ses côtés, en entendant le son de nos pas craquer sur la neige épaisse. Pete Fromm avec son Indian Creek nous livre un récit salutaire, rafraîchissant et captivant. Une magnifique leçon de vie comme seul lui sait nous en murmurer. Pete Fromm est un conteur hors paire et je suis définitivement sous le charme.

Ils ne connaissaient rien à cet endroit. Ils ne savaient rien des skieurs qui faisaient demi-tour une fois arrivés au col, ni des nuits à moins quarante où les étoiles sont si nettes qu’on a l’impression de pouvoir les attraper. Ils ne savaient pas qu’il y avait eu quatre pieds de neige pendant des mois, que les traces de neige qu’ils voyaient dans les prairies étaient mes pistes hivernales, compactées, qui résistaient au soleil. Ils verraient tout cela tel que c’était maintenant, sans savoir par quoi il avait fallu passer pour en arriver là. Cela me semblait injuste. J’avais l’impression d’avoir payé mon dû, et maintenant ces gens-là venaient profiter de ce que j’avais mérité à force d’efforts. Indian Creek - Pete FROMM

Les détails du livre

Indian Creek

Auteur : Pete FROMM
Traducteur : Denis LAGAE-DEVOLDERE (V.O. : Indian Creek Chronicles)
Éditeur : Gallmeister
Prix : 9,80 €
Nombre de pages : 250
Parution : janvier 2017

Acheter le livre


Indian Creek

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : La mer sans étoiles : une merveille, une pépite, que dis-je ? un coup de foudre.

. 9 novembre 2020. Caroline D.