En haut !

Grandir librement (témoignage pour une enfance naturelle et créative) : de quoi cogiter sur l’éducation

[Carozine dévore le livre Grandir librement (témoignage pour une enfance naturelle et créative) - Ève HERRMANN]

Carozine lit Grandir librement (témoignage pour une enfance naturelle et créative) - Ève HERRMANN
De temps en temps, on tombe sur un livre (oui, bon, « on tombe » est un peu fallacieux, puisque, en fait, je l’ai choisi, ce livre) qui nous fait sérieusement réfléchir, voire remettre en question notre manière de vivre. Parce que ça titille. Parce que l’on sait que notre tempérament fait que tout plaquer sur un coup de tête ne nous fait pas vraiment peur, puisqu’on l’a déjà fait. Grandir librement (témoignage pour une enfance naturelle et créative) fait partie de ces livres qui sèment des graines. De-ci de-là. Un légère brise de révolte. Ève Herrmann nous y livre sa vision de l’éducation, les raisons de ses choix et son quotidien depuis qu’elle a décidé de ne plus scolariser ses filles et d’entrer dans la voie dissidente de « l’école à la maison » (aka l’instruction en famille, IEF). Et finalement, cette chronique ne sera pas vraiment une chronique de lecture, parce que je ne sais même pas comment résumer l’objet ni par où commencer… ce sera plutôt une chronique-fleuve interrogeant mes propres choix, tout en vous parlant quand même un petit peu du livre, non parce qu’il faut bien vous expliquer un peu le cadre et sortir mémé des orties.

On a beau décrire la force d’amour insoupçonnée qui nous emporte et nous fait exploser le coeur, tant que nous ne l’avons pas vécu, tant que nous ne sommes pas nous-mêmes devenus parents, tout ce qu’on pourra lire et apprendre avant n’est que théorique et plat. Vide du vrai sens : celui d’être parents.
Être parents, c’est avoir la responsabilité entière et pleine d’une vie en développement, et le premier contact avec cette vie nouvelle est un chamboulement. De quoi nous changer et nous aider à penser autrement pour l’accompagner.
Réfléchir à l’éducation que nous voulons offrir à nos enfants, c’est aussi repenser la direction de notre vie. Grandir librement (témoignage pour une enfance naturelle et créative) - Ève HERRMANN

Grandir librement (témoignage pour une enfance naturelle et créative) : remettons l’éducation des enfants au centre de tout

Grandir librement (témoignage pour une enfance naturelle et créative) - Ève HERRMANN [ed. Solar éditions]
Reprenons depuis le début : l’énorme chamboulement que représente l’arrivée d’une Crevette dans notre vie et ce rôle qui nous tombe dessus brutalement (même si, finalement, la Crevette est arrivée si tard parce que nous avions justement conscience de ce rôle et de cette responsabilité un poil écrasante), celui d’être son guide de montagne, de l’éduquer, de l’aider à trouver sa place tout en la laissant briller de mille feux. Tâche loin d’être aisée et le gouvernement de notre société assistée fait en sorte que nous nous reposions sur ce socle sacré, l’école, pour faire face à ce défi. Sauf que l’école n’est pas forcément la bonne case ; certes, elle instruit, mais elle écrase aussi, un peu, parfois, sous son rouleau formateur. Elle n’éveille pas vraiment l’enthousiasme. Elle ne forme pas à penser mais plutôt à apprendre par coeur. De ce constat, Ève Herrmann construit un autre chemin de vie.

Et son livre Grandir librement (témoignage pour une enfance naturelle et créative) nous aide à mener cette réflexion : que souhaitons-nous pour nos enfants, mais, surtout, quels enfants souhaitons-nous en faire ? De petits êtres malléables ? Ou de libres penseurs, choisissant leur vie avec confiance et conviction ? Ève Herrmann fait le tour des possibilités, des thématiques, des connaissances qu’elle souhaite transmettre. Alors, pour vous donner un cadre, Ève Herrmann, je l’ai connue dans le cadre mon partenariat avec les éditions Nathan et la découverte de la philosophie Montessori : elle est partie de là et des observations de Maria Montessori pour construire son chemin. Bref ! Ève Herrmann évoque l’environnement de l’enfant (destiné à favoriser son autonomie), l’observation qui sert la compréhension, l’éducation « cosmique » (dans le sens où on replace l’Homme dans l’univers, sur cette bonne vieille Terre qui a vu bien des choses), le lien à la nature, l'importance de la lecture, et j’en passe.

Quand nous voulons faire pousser une plante, nous lui donnons de la lumière, de l’eau, de la bonne terre, nous ne tirons pas sur sa tige pour forcer sa croissance. Nous nous contentons d’agir sur son environnement, d’en modifier les paramètres pour améliorer sa croissance. Faisons de même avec l’enfant : n’agissons pas sur lui directement, mais sur son environnement.
Si les conditions sont bonnes, les racines de l’arbre s’enfoncent profondément dans le sol, offrant au tronc et aux branches un ancrage fort et stable. Grandir librement (témoignage pour une enfance naturelle et créative) - Ève HERRMANN

Le truc, c’est qu’Ève Herrmann, sans pour autant minimiser l’ampleur de l’éducation libre, rend la chose accessible. Et pour un tempérament prompt à se remettre en question, à démissionner sur une impulsion, l’étincelle n’est pas loin ! J’ai été séduite par cette vision de l’enfance qui donne un cadre mais offre la possibilité d’être soi, sauvage et libre. J’ai été charmée par ces idées un tantinet rebelles (surtout sous le régime actuel) car elles se rapprochent des miennes. J’ai apprécié les citations choisies en début de chapitres car plutôt percutantes. Je me suis souvent posé la question de l’incompatibilité entre ma Crevette et mon travail (surtout la première année). J’ai un peu le même constat qu’Ève Herrmann quant à mes années d’école : les connaissances acquises sont à des années lumières de moi et il n’en subsiste pas grand-chose. Et, à travers Grandir librement (témoignage pour une enfance naturelle et créative), on s’aperçoit que le choix de ne pas scolariser ses filles apporte des choix au quotidien sur le mode de consommation, les valeurs que l’on souhaite transmettre. Une sorte d’interdépendance de tout. Et ça me plait. Alors, ceux qui ont un tempérament moins inflammable que le mien piocheront dans Grandir librement (témoignage pour une enfance naturelle et créative) des idées pour maintenir la curiosité dans l’apprentissage, éveiller l’enthousiasme d’apprendre et ça, c’est déjà beaucoup. Alors… sentez-vous ce petit vent de rébellion qui agite vos cheveux ?!

Nos enfants contiennent des trésors, cachés ou visibles. Ils ont besoin de nous pour les trouver et les utiliser. Si notre conscience du monde est faible, que nous ne nous jugeons pas capables de changer, il faut ouvrir les yeux. Que les parents se réveillent ! Nos enfants sont la plus belle richesse du monde. Grandir librement (témoignage pour une enfance naturelle et créative) - Ève HERRMANN

Les détails du livre

Grandir librement (témoignage pour une enfance naturelle et créative)

Auteur : Ève HERRMANN
Éditeur : Solar éditions
Prix : 18,90 €
Nombre de pages : 289
Parution : septembre 2017

Acheter le livre


Grandir librement

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : Marelle : un roman culte agité du bocal.

-

. 19 février 2021. Caroline D.