En haut !

Anne de Green Gables : le triomphe resplendissant de l’espoir

[Carozine dévore le roman Anne de Green Gables - Lucy Maud MONTGOMERY - de 7 à 107 ans]

Carozine lit le roman Anne de Green Gables - Lucy Maud MONTGOMERY
Oyez ! Oyez ! (matelot dirait la Crevette en interprétant mal les mots de la comptine du fameux trois mâts) J’ai ici (pas dans une enveloppe) entre les mains un véritable trésor. Une pépite à l’état brut. Une merveille qui fait palpiter le coeur, qui fait sourire et pleurer : un roman, un vrai de vrai. Un pur concentré d’émotions signé Lucy Maud Montgomery : Anne de Green Gables. Et pour rendre le bonheur plus intense, les éditions Monsieur Toussaint Louverture ont rendu l’objet magnifique : couverture cartonnée délicatement irisée, police élégante et papier de choix… bref. Un bijou. À offrir à tour de bras, à lire et relire sans modération, à faire découvrir encore et encore. Mais je brûle les étapes comme bien souvent. Reprenons depuis les premières pages d’Anne de Green Gables et pelotonnons-nous sous la couette pour savourer ces mots pétillants.

Madame Rachel Lynde habitait à l’endroit précis où la route principale d’Avonlea plongeait dans un petit vallon planté d’aulnes et de fuchsias, et traversé d’un ruisseau qui prenait sa source dans les bosquets de la vieille propriété des Cuthbert ; il était connu pour ses méandres impétueux au début de sa course à travers bois, et ses sombres secrets de trous d’eau et de cascades ; mais, une fois arrivé au vallon des Lynde, ce n’était plus qu’un ruisselet paisible et parfaitement discipliné, car même un cours d’eau n’aurait pu passer devant la porte de Rachel Lynde sans égard pour la bienséance et les bonnes manières (…). Anne de Green Gables - Lucy Maud MONTGOMERY

Anne de Green Gables : une rouquine orpheline débarque à Avonlea

Anne de Green Gables - Lucy Maud MONTGOMERY [ed. Monsieur Toussaint Louverture]
Avonlea est un paisible village à l’embouchure du Saint Laurent, sur l’Île du Prince Edouard, et, au détour d’une allée à la verdure ondoyante se niche le domaine de Green Gables où vivent Marilla, vieille fille au coeur un poil endurci, et son frère Matthew, d’une timidité maladive. Tous deux adoptent ce qu’ils attendaient être un garçon, histoire d’avoir un peu d’aide à la ferme, et qui s’avère être une petite rouquine bavarde, dont l’imagination ne supporte pas de rester dans un lieu clos et qui saura ébranler Matthew le taciturne. Et au lieu de se demander ce qu’elle pourrait bien apporter à leur foyer, Matthew se demande ce qu’eux pourraient bien offrir à cette petite fille rêveuse et avide d’amour. Voilà la réflexion qui scelle le destin d’Anne et de son visage éveillé parsemé de tâches de rousseur.

Pour prendre les choses plus calmement, c’est sa nature elle-même qu’Anne aurait dû changer. Âme de feu et de rosée, elle ressentait les plaisirs et les peines de la vie avec une intensité décuplée. Marilla en avait conscience et s’en inquiétait un peu, se disant que cette âme impulsive aurait sans nul doute du mal à supporter les hauts et bas de l’existence, mais c’était oublier sa capacité tout aussi grande à s’émerveiller qui les compenserait largement. Anne de Green Gables - Lucy Maud MONTGOMERY

Anne de Green Gables : un roman rafraîchissant et éblouissant

Anne de Green Gables - Lucy Maud MONTGOMERY [ed. Monsieur Toussaint Louverture]
Et de la même façon que cette petite héroïne pétillante et émouvante modifie de fond en comble la paisible vie de Green Gables (et même d’Avonlea !), nous sortirons émerveillés de notre lecture d’Anne de Green Gables, avec un sourire accroché aux lèvres et le coeur illuminé. L’écriture de Lucy Maud Montgomery est déliée, mélodieuse et parsemée d’humour, ce qui contribue grandement à l’envoûtement. Viennent ensuite ces paysages du Canada qu’elle sait nous rendre palpables et somptueux (un tantinet "romanesques" comme l'aurait dit Anne d'un air ravi) ; nos narines frémissent à la floraison estivale (et que dire de ces hivers magiques ?!) et nos yeux se perdent dans les crépuscules flamboyants, aux côtés du regard rêveur d’Anne. Et, enfin, cette héroïne resplendissante et si attachante, féministe, courageuse et pétillante, aux expressions impayables et au bavardage incessant, aux nombreuses bêtises et à l'étourderie notoire.

(L'une de mes expressions préférées :)

"Je suis bien dans mon corps, tout en étant particulièrement chiffonnée dans ma tête".

Avec Anne de Green Gables, Lucy Maud Montgomery nous fait le formidable récit d’une petite fille pas comme les autres, pleine d’enthousiasme et de vivacité, qui vit tout avec intensité ; en d’autres termes, de ce que l’imagination et les êtres hors du moule peuvent apporter à notre monde qui serait si fade sans eux. Anne de Green Gables nous offre une exquise leçon de vie : savoir qu’apporter au monde ; savourer les plaisirs et la beauté de la nature ; donner notre mieux à la vie et profiter de l’espoir débordant que font naître les occasions. À la lecture de ce fantastique roman qu’est Anne de Green Gables, je n’ai eu de cesse de me demander : mais comment diable ai-je pu vivre aussi longtemps sans le lire ?! C’est désormais chose faite et je suis impatiente d’avoir la suite, toujours dans cette belle collection de Monsieur Toussaint Louverture, en février 2021 !

Je donnerai à la vie ce que j’ai de meilleur, et je suis sûre qu’en retour, elle me donnera ce qu’elle a de meilleur elle aussi. Quand j’ai quitté Queen’s, l’avenir me semblait s’étirer devant moi comme un chemin tout tracé. Je pouvais voir sur des kilomètres et des kilomètres. Maintenant, il y a un tournant. Je ne sais pas ce qui se cache après, mais j’aime croire que le meilleur nous attend. Ce tournant me fascine, Marilla. Je me demande à quoi ressemble le chemin après lui ; quelle verdure resplendissante et douce, quel damier d’ombres et de lumières (…) on trouve plus loin. Anne de Green Gables - Lucy Maud MONTGOMERY

Les détails du livre

Anne de Green Gables

Auteur : Lucy Maud MONTGOMERY
Traducteur : Hélène CHARRIER (V.O. : Anne of Green Gables)
Éditeur : Monsieur Toussaint Louverture
Prix : 16,50 €
Nombre de pages : 384
Parution : octobre 2020

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : Indian Creek : le retour aux sources (jubilatoire).

. 15 novembre 2020. Caroline D.