En haut !

Farm Story : mon addictive ferme virtuelle

[Carozine s'amuse avec potagers de Farm Story, application iPhone]

Carozine joue : Farm Story [app iPhone]
Ne cherchez pas ! Si vous me voyez soudainement absente sur MSN (ou plus exactement mon Adium et son canard violet, en bonne utilisatrice Apple que je suis), c'est que je suis en train de vagabonder sur les terres de ma ferme virtuelle made by Farm Story (application iPhone and co) et de m'adonner aux joies de la plantation. Car oui, citadins blasés et en manque de verts paturâges au point de faire des kilomètres pour aller cueillir (et payer) vos fruits et légumes dans une ferme, il existe une alternative ! Petite application plutôt sympathique pour les addicts d'iPhone, iPod Touch et autre iPad, Farm Story occupera vos somnolentes journées au travail. Notez que, virtuellement, vous vous escrimerez à labourer, planter, arroser les plantations de votre voisin et surtout encaisser l'argent de vos récoltes de fruits et légumes, qu'à défaut de manger (5 fois par jour, est-il besoin de le répéter ?!), vous revendez.

Farm Story : des plantations en temps réel

Farm Story [application iPhone]
A vous donc de surveiller vos plantations et leur temps de pousse (oui, parce que, ô citadin ignorant, que les tomates ne poussent pas à la même vitesse que le riz ou que les pommes de terre... ah !) pour éviter de vous retrouver avec un tas de feuilles calcinées, car oui oui, vos légumes poussent et mûrissent en votre absence... et peuvent donc moisir jusqu'à la racine.
Vous imaginez le stress.
Et surtout l'excuse que je vous apporte sur un plateau d'argent pour éviter votre interminable réunion de 17h : « ah non non, désolé(e) mais je dois aller récolter mes citrouilles ».

Farm Story : dans les sabots d'un agriculteur

Farm Story [application iPhone]
Et il est primordial de bien récolter, oui, mesdames et messieurs ! Car en jeu bien conçu de notre divine société de consommation, dans Farm Story, plus vous récoltez, plus vous amassez un tas d'or que forcément il vous faudra dépenser. Mais heureusement, le magasin du fermier Farm Story est là, à portée de doigt, à vous tendre les bras : cabane à outil pour les plus pauvres, maison de vacances pour les nantis, grange, arbres fruitiers, nains de jardin (le kitsch est inter-frontalier), fontaines et autres vaches sont au rendez-vous ; il ne vous reste plus qu'à dépenser joyeusement les deniers engendrés par votre dur labeur d'agriculteur.

Farm Story : une application iPhone addictive

Farm Story [application iPhone]
Farm Story propose un graphisme très bien étudié qui décompose vos plantations à chaque stade de leur évolution : vous pouvez ainsi voir vos graines sortir légèrement de terre mais pas trop non plus, puis les tuteurs de votre raisin car la vigne doit pousser de façon rectiligne, et, enfin, les lourdes grappes de raisin noir venant alourdir les branches... Vous n'avez plus qu'à vous frotter les mains et tapoter frénétiquement pour récolter votre raisin, sous peine de vous retrouver avec des feuilles jaunes complètement pourries !
Outre le graphisme, vous ne pourrez plus vous passer de la petite musique de Farm Story qui vous trottera dans la tête bien après avoir éteint votre iPod (ce qui n'est pas forcément un argument de vente, j'en conviens aisément) !
En résumé : graphisme bien ficelé ; musique entrainante et simplicité d'utilisation = l'application iPhone Farm Story est une très agréable découverte, bien que l'on puisse regretter de ne pas pouvoir transformer le fruit de nos récoltes (mais oui ! pourquoi diable ne pouvons-nous pas nous lancer dans la vinification ou la transformation en purée déshydratée de nos pommes de terre ?!).

30 juillet 2010
>> Autres loisirs avec Carozine : Angry Birds : la joie de dégommer de (sournois) cochons

Loisirs . . Caroline DEBLAIS.