En haut !

City Story : ma ville virtuelle

[Carozine s'amuse avec City Story, application iPhone]

Carozine joue : City Story [app iPhone]
Après le succès de Farm Story, la ferme virtuelle qui m'a fait perdre à sacré paquet d'heures à cultiver des potirons et autres navets, voici donc la nouvelle application iPhone développée par Team Lava : City Story. Commercialisée depuis le 10 août 2010, City Story reprend le système de Farm Story : vous êtes le maire d'une petite vile que vous aménagez à votre guise (et surtout selon vos moyens) mais également en fonction de vos habitants (c'est bien connu, un habitant ravi est un électeur en prime !), en investissant dans les usines, les magasins ou encore les résidences et les loisirs, car il faut bien divertir les foules. Forcément, il fallait que j'y plonge mon nez afin de déterminer avec précision si oui (ou non)l'application iPhone (and co) City Story vaut la peine d'être installée... le fait est que probablement pas car il faut admettre la vérité : City Story est loin d'être passionnant.

City Story : une gestion de ville en temps réel

City Story [application iPhone]
A vous d'agrémenter votre ville de fontaines, jardins publics et autres piscines municipales, tout en n'oubliant pas de nettoyer la ville de vos voisins ! Car se parer d'un aspirateur pour jouer les soubrettes dans les villes voisines peut vous rapporter des "coins", "coins" (des pépettes sonnantes et trébuchantes) qu'il vous sera ensuite possible de dépenser en aménagements urbains... du moins si vos voisins sont suffisamment polis pour venir passer un coup de karcher sur vos bâtiments en retour. Oui, City Story a de vagues relants communistes : il faut donner pour recevoir et il faut recevoir pour avancer... il ne vous reste plus qu'à cultiver vos amitiés municipales !

City Story : dans les chaussures de Bertrand Delanoë

City Story [application iPhone]
Malheureusement (ou heureusement pour votre productivité au travail dont votre patron ne pourra pas se plaindre), le jeu iPhone City Story est nettement moins prenant que son parent Farm Story. Ce qui est probablement dû au fait qu'il est extrêmement laborieux d'acquérir de l'argent dans cette petite application iPhone : avec City Story, pour pouvoir réellement jouer et développer votre ville, il vous faut amasser de l'argent soit par les usines, soit par le nettoyage de votre ville. Et il est proprement harassant de passer son temps à aspirer chez le voisin !

City Story : une ville au bout des doigts

City Story [application iPhone]
Le hic : les usines coûtent un bras et prennent de la place ; place qu'évidemment vous n'aurez plus une fois que vous vous serez amusé à peupler votre ville de boutiques, cafés et autres résidences. Quant à l'argent du nettoyage, à moins de récolter vos gains toutes les 30 secondes en espérant avoir des voisins à l'âme de femme de ménage, autant dire que cela relève plus de l'argent de poche que des fonds pouvant éventuellement permettre un élargissement de votre terrain. Il est donc à déplorer que les créateurs de l'application iPhone City Story n'aient pas prévu d'élaborer un système de mafia nous permettant d'aller tabasser les commerçants de notre charmante ville et de s'emparer de leur caisse, car avant de pouvoir agrandir votre ville, il vous faudra patienter de longs jours en ayant la désagréable impression de stagner.

City Story : une application iPhone sur la sellette

"A long story short", comme diraient nos amis anglophones : pour l'instant, la sauce City Story n'aura pas réussi à prendre avec moi. Mais je suis une âme charitable et je laisse à cette petite application iPhone jusqu'à la fin de la semaine pour faire ses preuves !

30 juillet 2010
>> Autres loisirs avec Carozine : Machinarium : un envoûtant univers robotique

Loisirs . . Caroline DEBLAIS.