En haut !

Caro(z)ine prépare la rentrée avec la pédagogie Montessori : nombres, grammaire et lecture

[Carozine découvre Mon cahier Montessori pour découvrir les nombres - Marie ESCHENBRENNER et Sabine HOFMANN / Mon cahier Montessori pour découvrir la grammaire - Marie KIRCHNER / Mon coffret premières lectures - Chantal BOUVŸ et Sabine HOFMANN]

Caro(z)ine prépare la rentrée avec la pédagogie Montessori : nombres, grammaire et lecture
Bon. Je sais. Les vacances n’ont même pas encore vraiment commencé ; il ne flotte pour l’instant qu’un avant-goût de grandes vacances… odeur extrêmement prégnante, cependant, surtout quand on voit ces hordes d’élèves se promener nez au vent dans les rues de Bordeaux, encadrés par des maîtres(ses) se demandant comment ils pourront bien occuper cette dernière semaine avant le grand lâcher d’enfants. Je me souviens que, dans mon école, nous apportions des jeux de société et que les récréations s’allongeaient jusqu’à occuper tout l’après-midi. Bref. Je sais que les vacances ne se sont pas encore installées, mais je pense néanmoins aux fourmis travailleuses qui envisagent déjà la rentrée, celles qui achètent des cahiers pour préparer ce grand moment pendant les vacances (cahiers qui sont la hantise des enfants car qu’il y a-t-il de plus barbant que de travailler au lieu d’aller à la plage ?). Oui ! Aujourd’hui, je vous parle donc d’un ensemble de cahiers Montessori : Mon cahier Montessori pour découvrir les nombres (destiné aux 4 /6 ans) ; Mon cahier Montessori pour découvrir la grammaire (destiné aux 5 /7 ans… et oui, les pauvres enfants de 5 ans sont donc éligibles aux deux cahiers, paf ! Ils l’ont bien cherché, après tout, avoir 5 ans, quelle idée) et Mon coffret premières lectures Montessori. Un programme chargé.

Caro(z)ine prépare la rentrée avec la pédagogie Montessori : nombres, grammaire et lecture [ed. Nathan]

Mon cahier Montessori pour découvrir les nombres : avec ou sans moutons, on compte !

Mon cahier Montessori pour découvrir les nombres
Le premier livret est donc destiné aux hauts-comme-trois-pommes de 4 à 6 ans. Entre les pages de Mon cahier Montessori pour découvrir les nombres, ils apprendront les nombres de 0 à 9 en les appréhendant de différentes manières. D’abord, du moins si les parents sont motivés (et oui, car, finalement, les cahiers de vacances font aussi bosser les parents !), ils sentiront les nombres sur du papier de verre (bon, ne prenez pas non plus un papier de verre bien gros qui va leur arracher la peau, hein, soyez sympas, restez dans les plus fins) et pourront ainsi les dessiner du bout du doigt. Bon. Mais si vous avez la flemme de vous coltiner le papier de verre, ne vous en faites pas, Mon cahier Montessori pour découvrir les nombres regorge d’idées pour s’approprier les nombres. La première : des bâtons rouges et bleus pour chaque unité ; ils se sentent sous le doigt (oui, car avec Montessori, tout passe par le sensoriel) et se voient. Le un est rouge. Le deux est rouge et bleu. Le trois inclut le un et le deux. Logique. Viennent ensuite les pages présentant le nombre : l’enfant suit le dessin du doigts (dans le bon sens, hein, histoire de savoir l’écrire) et dessine ou colle le nombre demandé d’étoiles, de cravates, de chaussures et autres incongruités dont vous trouverez les autocollants en fin de livret. Ensuite, Mon cahier Montessori pour découvrir les nombres vous propose des fuseaux (des traits que l’enfant dessine et regroupe, ou des mikado si vous êtes d’humeur bricoleuse), des jetons à coller pour comprendre le concept de pair et impair, et, enfin, des tickets de mémoire pour vérifier que votre bambin a bien compris le chmilblik.

Sans avoir mis en pratique les exercices de Mon cahier Montessori pour découvrir les nombres (détail qui a son importance, je vous l’accorde), je dois dire que je le trouve hyper bien fait. Cette façon d’appréhender les chiffres par le toucher, la mémoire et, surtout, la logique des unités me plait énormément… et m’aurait peut-être évité de concevoir les mathématiques de manière aussi laborieuse ! (Oui, je ne comprenais les soustractions qu’avec des bonbons…) Reste à savoir si c’est efficace, mais cela, je ne pourrai vous le dire que dans quatre ans.

Caro(z)ine prépare la rentrée avec la pédagogie Montessori : Mon cahier Montessori pour découvrir les nombres [ed. Nathan]

Mon cahier Montessori pour découvrir la grammaire : (dé)construisons des phrases

Mon cahier Montessori pour découvrir la grammaire
Bon, là, je fais une petite entorse à la chronologie : la grammaire ne s’aborde avec le rase-moquette qu’une fois qu’il sait lire. Mais cela me semblait logique de mettre les deux cahiers « découverte » l’un après l’autre, donc ne venez pas m’enquiquiner. Avec Mon cahier Montessori pour découvrir la grammaire (pour les 5 /7 ans), on initie les hauts-comme-trois-pommes au concept de nom (symbolisé par une pyramide, car pivot de la phrase), d’article, d’adjectif et, bien sûr, de verbe (autre élément central… qui sera une boule qui peut bouger). Bon. Je saute un peu les étapes, mais pour faire simple, la pédagogie Montessori associe des symboles à chaque élément de la phrase. Passons aux activités pour découvrir la grammaire : en premier, les ordres ! Et là, l’enfant est censé comprendre qu’un verbe implique une action (je suis assez fan de celle demandant de laver le lavabo !) Viennent ensuite les phrases à mimer, les étiquettes à placer près des objets de la maison, les exercices destinés à prendre conscience de l’importance de l’article et de l’adjectif, les bandes à coller en face de la bonne image… bref.

Avec Mon cahier Montessori pour découvrir la grammaire, il s’agit essentiellement d’interagir avec l’enfant pour lui faire comprendre les nuances d’une phrase : « apporte une fourchette » est sensiblement différent de « apporte la fourchette rouge ». Et si l’on retire le « rouge », donc l’adjectif, n’est-il pas, on peut se demander de quelle fourchette il s’agit. Ceci étant, j’ai, là encore, trouvé Mon cahier Montessori pour découvrir la grammaire plutôt bien fait : les exercices sont pratiques et ancrés dans le quotidien. Visualiser la structure de la phrase avec les symboles doit pouvoir aider les enfants à bien comprendre l’agencement des « blocs »…. et donc, potentiellement, à ne pas arriver en 3e sans savoir où est le verbe dans la phrase « John mange une pomme » (ahem).

Caro(z)ine prépare la rentrée avec la pédagogie Montessori : Mon cahier Montessori pour découvrir la grammaire [ed. Nathan]

Mon coffret premières lectures Montessori : phonétique et sons

Mon coffret premières lectures Montessori
Mon coffret premières lectures Montessori se divise en deux volumes : le premier, Oh la la, Bozo ! aborde la lecture de manière phonétique. Le second, Chut, je me cache !, aborde les sons é, ch et ou. Concrètement, avec Oh la la, Bozo ! (qui se compose de trois histoires), l’enfant commence par décrire ce qu’il voit sur les illustrations, puis, lit des phrases simples, dont les sons muets sont grisés. Avec Chut, je me cache !, chaque histoire (là encore, elles sont au nombre de trois) instaure un son qui sera souligné en rouge pour bien ressortir.

Très franchement, je ne suis pas certaine d’avoir bien compris l’intérêt du premier volume de lecture phonétique ou, pour être exacte, c’est plutôt le terme de « phonétique » qui me laisse perplexe, puisque les phrases ne sont pas écrites en phonétique. Mais c’est un détail technique. Avec ses phrases simples aux sons qui se détachent visuellement, je pense que Mon coffret premières lectures Montessori apporte du matériel adapté pour l’apprentissage de la lecture, en douceur. Cependant, je suis un peu moins enthousiasmée par ce coffret que je ne le suis par le Cahier pour découvrir les nombres.

Caro(z)ine prépare la rentrée avec la pédagogie Montessori : Mon coffret premières lectures Montessori [ed. Nathan]

What's up, pussy cat?!

Autres loisirs de Carozine : Mon livre nature tout-en-un : happy melting pot.

Loisirs & Loufoquerie . 2 juillet 2018. Caroline D.