En haut !

Le livre extraordinaire des animaux : une merveille à découvrir sans modération

[Carozine dévore l'album jeunesse Le livre extraordinaire des animaux - Tom JACSKON - illustrations de Val WALERCZUK - dès 6 ans]

9 Oct. 2016

Carozine lit l'album jeunesse Le livre extraordinaire des animaux - Tom JACSKON ; illustrations de Val WALERCZUK
Aujourd’hui, nos pérégrinations studieuses nous emportent sur les traces des animaux. Un peu de biologie ne fait de mal à personne ! Quoique. Je décline toute responsabilité pour pouce écrasés par un marteau ou autre doigts sciés en même temps que la planche de bois. Car, je vous préviens tout de suite : Le livre extraordinaire des animaux (magnifiquement illustré par Val Walerczuk) va nécessiter quelques aménagements de votre bibliothèque. Il a une taille XXL. Mais, oui, il vaut largement la peine de ces efforts (et éventuellement petites blessures) car c’est un livre dont vous ne parviendrez plus à vous séparer. D’autant qu’il risque fort de faire naître des vocations chez le gremlin, donc habituez-vous tout de suite à côtoyer ces animaux sauvages, ils risquent de revenir régulièrement dans les conversations du soir !

L'album jeunesse Le livre extraordinaire des animaux, de Tom JACSKON - illustrations de Val WALERCZUK [Ed. Little Urban]

Le livre extraordinaire des animaux : les mammifères en immense et sous toutes les coutures

Le livre extraordinaire des animaux - Tom JACSKON - illustrations de Val WALERCZUK [ed. Little Urban]
Quelques 8,7 millions d’espèces vivantes peuplent notre belle Terre. Néanmoins, ce premier volume, Le livre extraordinaire des animaux (magnifiquement illustré par Val Walerczuk) ne s’intéresse qu’aux cas des mammifères. (Soyez néanmoins prévenus, les océans ne devraient plus tarder à débarquer dans votre salon.) Je disais donc, oui, Le livre extraordinaire des animaux analyse les mammifères de notre planète : poilus (et non, je ne parle pas des hipsters qui envahissent nos rues de leur chemise de bûcheron citadin) et allaitant leur progéniture. Et à quoi diantre sert Le livre extraordinaire des animaux (magnifiquement illustré par Val Walerczuk) ? Mais, mon bon lecteur, à élargir votre culture générale et à époustoufler votre moitié ou belle-maman (les fêtes de Noël se profilant à l’horizon, je vous suggère même de faire des anti-sèches, ça évitera les blancs embarrassants entre le foie gras et la bûche) ! Avec Le livre extraordinaire des animaux, on apprend ainsi que les éléphanteaux mangent les excréments de leur mère, que l’éléphant est le seul animal au monde (oui môsieur !) à avoir quatre genoux, et que sa trompe possède pas moins de 100.000 muscles différents. Et ça, c’est uniquement sur la première double-page. Imaginez un peu la somme de culture emmagasinée à la fin de la lecture !

L'album jeunesse Le livre extraordinaire des animaux, de Tom JACSKON - illustrations de Val WALERCZUK [Ed. Little Urban]

Le livre extraordinaire des animaux - Tom JACSKON - illustrations de Val WALERCZUK [ed. Little Urban]
Quoi d’autre ? Voyons. Mais un tas de choses ! Pour rester dans le scato, figurez-vous que le panda fait ses besoins 40 fois par jour (ça vous en bouche un petit-coin, non ?! Oh. Elle n'était pas si mauvaise comme blague !). Pour élever le débat et ne pas choquer belle-maman (quoique… vous risquez de finir en bataille rangée sur le sujet de la préservation de la planète), vous saurez que le loup était le mammifère le plus répandu sur notre globe… avant que l’homme ne colonise la nature (qui décime l’autre, hein ?), car oui, le loup s’attaque rarement à l’homme. Merci les légendes urbaines. On comprend mieux, également, pourquoi un hurlement de loup nous glace le sang : il s’entend à 16 kilomètres à la ronde. Vous saurez également que le cheval (sauvage) de Prjevalski ne voit que sur les côtés (d’un pratique pour galoper dans les steppes) et que le bébé kangourou ne pèse que 75 grammes à la naissance…

L'album jeunesse Le livre extraordinaire des animaux, de Tom JACSKON - illustrations de Val WALERCZUK [Ed. Little Urban]

Le livre extraordinaire des animaux : un livre hors du commun, dans tous les sens du terme

Le livre extraordinaire des animaux - Tom JACSKON - illustrations de Val WALERCZUK [ed. Little Urban]
Je ne vous dévoile pas tout ce que Le livre extraordinaire des animaux (magnifiquement illustré par Val Walerczuk) abrite comme secrets. Un peu de surprise, que diable ! Ce que je vous dirai, en revanche, est qu’avec son (très) grand format, il frappe fort. Sur chaque double-page, le texte concis de Tom Jackson dévoile une multitude d’anecdotes, toutes plus intéressantes les unes que les autres et très recherchées (non, vous ne souffrez pas d’un furieux coup de chaud sur le crâne si vous croisez un dromadaire en Australie), de même qu’une fiche d’information classique, format zoo : l’habitat, l’alimentation, la taille… remise à échelle humaine. Utile. Tom Jackson, avec Le livre extraordinaire des animaux a fourni un gros travail de vulgarisation, présentant les animaux sous différentes facettes, nous les rendant accessibles et presque intimes. On a un peu l’impression d’avoir vécu à leurs côtés, en découvrant Le livre extraordinaire des animaux. « And last but not least », j’ai été émerveillée par la qualité des illustrations de Val Walerczuk, avec un tel niveau de minutie que ses dessins ressemblent à des photographies. On s’attend presque à toucher la douceur de la fourrure de la panthère des neiges en effleurant la page du doigt. Enfin, je suis ressortie de ma lecture du Livre extraordinaire des animaux avec un tas d’idées pour améliorer l’espèce humaine : des dents qui remplacent celles usées (quitte à causer la ruine des dentistes), des narines que l’on peut refermer (pratique dans le métro) ou encore des paupières transparentes pour voir sous l’eau et un cerveau qui flotte pour amortir les chocs. Vous l’aurez compris, j’ai follement aimé Le livre extraordinaire des animaux (magnifiquement illustré par Val Walerczuk). C’est une pure merveille. D’abord parce qu’il s’agit d’un magnifique objet et, ensuite, parce qu’il déborde d’informations fascinantes. Il ravira les gremlins, qu’ils soient passionnés par les animaux ou non. Et moi, il m’a franchement emballée. Au point que je dois me faire violence pour ne pas vous parler de ce que j'ai appris sur le poil des ours blancs.

l'album jeunesse Le livre extraordinaire des animaux, de Tom JACSKON - illustrations de Val WALERCZUK [Ed. Little Urban]

Les détails du livre

Le livre extraordinaire des animaux

Auteur : Tom JACSKON
Illustrateur : Val WALERCZUK
Traducteur : Emmanuel GROS
Éditeur : Little Urban
Prix : 20,50 €
Nombre de pages : 80
Parution : 14 octobre 2016

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure.... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : Professeur Astrocat : les lois de la Science... de quoi aimer la physique passionnément (dès 8 /9 ans).

. 9 octobre 2016. Caroline D.