En haut !

L'Explorateur : roman jeunesse dépaysant et enthousiasmant

[Carozine s'amuse avec L'Explorateur - Katherine RUNDELL & illustrations d'Hannah HORN - dès 9 ans]

Carozine lit L'Explorateur - Katherine RUNDELL et Hannah HORN
Bon. Que les choses soient claires, j’ai le neurone amorphe. Mais comme la crevette a décidé que dormir était surfait (et je ne parle même pas des siestes, là, non, non, c’est en option, il y a toujours mieux à faire, bref), de mon côté, j’ai pris la grande décision de raser le baobab qui prend racine au creux de ma paume (puisque je ne peux pas faire la sieste, de toute façon, autant trouver un avantage, voire du plaisir, dans le désagrément) pour vous parler de ma dernière lecture jeunesse en date : L’Explorateur, de Katherine Rundell. Si vous n’avez pas le neurone endormi du jeune parent transformé en zombie, le nom de Katherine Rundell fait probablement vaguement écho dans votre cerveau, puisqu’elle a écrit un précédent roman jeunesse, Coeur de loup, que j’avais beaucoup apprécié malgré un léger manque de romanesque. Mais bon, ne mélangeons pas les moutons et les béliers, reprenons les choses dans l’ordre ! Zou ! On empoigne une boussole et on file entre les pages du roman jeunesse L’Explorateur.

Tout en courant, Fred se demandait s’il était mort. « Mais il y aurait sûrement moins de bruit si j’étais mort », songea-t-il. L’incendie grondait derrière lui, et les battements tonitruants de son coeur faisaient vibrer ses mains et ses pieds.
Il faisait nuit noire. Avec peine, Fred s’efforça d’inspirer pour appeler à l’aide sans cesser de courir, mais il avait la gorge trop sèche et cendreuse pour crier. Il pressa l’index sur le fond de sa langue pour faire venir la salive. L'Explorateur - Katherine RUNDELL

L'Explorateur : des enfants dans la jungle amazonienne

L'Explorateur - Katherine RUNDELL et Hannah HORN [ed. Gallimard Jeunesse]
Par une chaude journée, Fred monte à bord d’un petit avion tout crachotant, s’envole au-dessus de la canopée… et s’écrase lamentablement. En pleine forêt amazonienne. Fâcheux. Alors que l’avion s’embrase, il entend les buissons autour de lui frémir dans la nuit. Max, petit garçon de cinq ans, et Lila, sa grande soeur, ne tardent pas à en sortir, rapidement suivis de la dernière survivante du crash, Connie. Tous du même âge (si l’on fait abstraction de Max, bien évidemment), ils se retrouvent livrés à eux-mêmes, dans une nature sauvage et dangereuse. Après une première nuit terrifiante, le petit groupe s’installe dans une clairière et commence à reprendre les choses en main : s’alimenter ; survivre et construire un radeau pour tenter de rejoindre la ville vers laquelle ils se dirigeaient avant de foncer dans les arbres, Manaus. Au cour de leurs péripéties, et grâce à une troupe de singes amateurs de miel, ils tombent sur une carte… espérant trouver de l’aide, ils remontent le fleuve jusqu’à tomber sur une ancienne cité en ruines et sur l’homme farfelu qui l’habite, l’Explorateur.

Il faisait une chaleur accablante, et il était toujours en vie. Ce furent les premières pensées qui vinrent à l’esprit de Fred quand il ouvrit les yeux et se retrouva nez à nez avec le soleil du Brésil. Machinalement, il jeta un coup d’oeil à sa montre, mais l’écran était fendu et l’aiguille des minutes s’était détachée. L'Explorateur - Katherine RUNDELL

L'Explorateur : un roman foisonnant

L'Explorateur - Katherine RUNDELL [ed. Gallimard Jeunesse]
Si Katherine Rundell peine un peu à trouver son rythme, donnant aux premières pages de son roman des allures de guide de survie en Amazonie, le côté romanesque prend rapidement le dessus et fait de L’Explorateur un formidable roman d’apprentissage. Chacun de nos quatre héros en culottes courtes va évoluer, apprendre sur soi et sur les adultes qu’ils ont laissés derrière eux pour ce voyage, qu’il s’agisse de Connie, la fillette brinquebalée et affublée d’une tante aussi réjouissante qu’un manuel de droit des entreprises, de Fred, le garçon affaibli par une pneumonie et dont le père ne semble pas s’occuper outre mesure, ou de Lila, dont la carrière semble toute trouvée tant elle connait les diverses espèces animales. (D'ailleurs, comment ne pas craquer devant Baca, le petit paresseux ? Qui, mais qui en ce bas monde n'aurait pas envie d'avoir un paresseux comme animal de compagnie ? Je vous le demande !) Katherine Rundell a su rendre ses petits héros attachants et sympathiques, avec leurs travers et leurs qualités, leurs personnalités bien tranchées. Et, soudain, débarque un adulte dans ce microcosme enfantin, et pas n’importe lequel : un homme bourru au coeur d’or, perspicace et doté d’un sacré panel d’expressions pas piquées des hannetons. Et qui va faire cogiter les enfants sur la place de l’humanité, cette capacité de l’homme à tout détruire et spolier ce qui ne lui appartient pas. Une réflexion plutôt intéressante, donc… amenée dans un emballage fabuleux : la forêt amazonienne et ses couleurs chatoyantes, ses dangers et ses merveilles, partiellement retranscrites par les magnifiques illustrations d’Hannah Horn, qui viennent s’étaler sur les pages de L’Explorateur. Avec L’Explorateur, Katherine Rundell signe une formidable quête initiatique, un roman d’aventure intelligent et bien mené, aussi luxuriant que la jungle qui l’habite.

Ça voulait dire que ce n’était pas idiot, ni insensé, de rêver de devenir explorateur, pensa Fred sans l’exprimer.
—Les héros n’existent pas, mon petit. C’est une invention qui repose sur des articles de journaux, des phrases qu’on cite et des moustaches photogéniques.
Il émit un grondement de dégoût.
—Pour ma part, je ne supporte pas les moustaches. J’ai toujours considéré ça comme de grotesques sourcils déplacés au-dessus de la bouche. L'Explorateur - Katherine RUNDELL

Les détails du livre

L'Explorateur

Auteur : Katherine RUNDELL
Illustrateur : Hannah HORN
Editeur : Gallimard Jeunesse
Prix : 16,00 €
Nombre de pages : 384
Parution : 16 mai 2019

Acheter le livre


L’explorateur

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure.... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : La princesse Caméléon : magnifique album jeunesse (dès 6 ans). Pour les plus grands et jeunes lecteurs : Les 60 ans du Petit Nicolas : des festivités en beauté Le Petit Nicolas, la bande-dessinée originale / Raoul Taburin (album et livre audio) / Les récrés du Petit Nicolas (livre audio)

. 19 juin 2019. Caroline D.