En haut !

Un petit bisou ? de la tendresse pour repartir du bon pied

[Carozine dévore l'album pour tout-petits Un petit bisou ? - Eoin McLAUGHLIN - illustrations de Polyy DUNBAR - dès 2 ans]

Carozine lit l'album Un petit bisou ? - Eoin McLAUGHLIN ; illustrations de Polly DUNBAR
Il y a des jours comme cela où on craque. Littéralement. Le fameux burn out parental. Et, en ce premier jour de vacances, après avoir passé deux nuits sans dormir (et, d’une manière plus générale, pas loin de deux ans à ne dormir que trois heures par nuit quand j’en aurais besoin de huit pour fonctionner normalement) pour cause de nouveau virus attrapé à la crèche par la Crevette, je craque. Et, parfois, ça fait du bien de dire les choses comme elles sont. Parce que, oui, c’est fantastique d’être parent. Ma Crevette est la chose la plus merveilleuse qui me soit arrivée (avec la rencontre de son papa) et c’est une petite fille carrément géniale, pleine de rire et de facéties. Sauf que la Crevette frétille nuit et jour. Elle oublie de dormir. Et la Crevette, l’année dernière, a attrapé tout ce qu’elle pouvait en termes de microbes et autres virus moisis. Et les nuits étaient carrément devenue inexistantes. Et je culpabilise à l’idée de la laisser à mes parents, histoire de me reposer, parce que j’ai l’impression de l’abandonner lâchement. Donc aujourd’hui, je craque. Marre de ne plus dormir. Marre de n’avoir que la moitié d’un neurone en état de survie chronique. Marre de faire parfois deux fois la même chose au travail car je ne me souviens pas de l’avoir déjà fait. Marre de ne plus pouvoir passer une soirée au restaurant, en amoureux, en laissant la Crevette dans son lit sous haute surveillance, puisqu’elle ne dort pas et qu’elle se réveillera en hurlant, terrifiée que je ne réponde pas à ses cris. Et marre de culpabiliser, de ne pas oser. Mais, heureusement, j’ai reçu la solution parfaite. Le petit album qui remet du baume au coeur : Un petit bisou ?, d’Eoin McLaughlin et Polly Dunbar. Juste ce qu’il faut de tendresse et de douceur pour repartir du bon pied (et éviter de se défenestrer).

L'album jeunesse Un petit bisou ?, de Eoin McLAUGHLIN - illustrations de Polly DUNBAR [Ed. Gallimard Jeunesse]

Un petit bisou ? : un petit hérisson en manque de bisous

Un petit bisou ? - Eoin McLAUGHLIN - illustrations de Polly DUNBAR [ed. Gallimard Jeunesse]
Un petit hérisson se sent vraiment triste. Et une seule chose pourrait le consoler : un bisou. Mais qu’il se tourne vers le renard ou l’écureuil, tous ont la même réponse : « non, non, moi non ». Pas le temps, un besoin urgent de faire autre chose, même s’il ne s’agit que de fouiller la poubelle du coin. Voilà qui n’arrange pas la morosité de hérisson.
Et, de son côté, tortue n’est pas mieux. Elle aussi aurait bien besoin d’un petit bisou pour aller mieux, mais, qu’elle tende les bras vers blaireau ou vers la grenouille, la réponse est identique : « oh la la, non, vraiment, cela ne va pas être possible ».
Quelle tristesse. Qui donc fera un bisou à ces deux désespérés ?

L'album jeunesse Un petit bisou ?, de Eoin McLAUGHLIN - illustrations de Polly DUNBAR [Ed. Gallimard Jeunesse]

Un petit bisou ? : un album ravissant, d’une tendresse émouvante

Un petit bisou ? - Eoin McLAUGHLIN - illustrations de Polly DUNBAR [ed. Gallimard Jeunesse]
Un petit bisou ? se lit des deux côtés : un côté, tortue est sa carapace. De l’autre, hérisson et ses pics. Et, au milieu, leur inévitable rencontre, pleine d’étoiles et de tendresse. Car, si personne ne semble avoir le temps pour des bisous, hérisson et tortue, eux, ont bien compris les vertus des câlins et de la tendresse : « un tout petit bisou, déposé au creux du cou » et ça repart ! La rencontre enchante la Crevette à chaque fois. Et moi, je suis tombée sous le charme des illustrations toutes douces et expressives : la tête apeurée du lapin est absolument exquise. Et la tristesse de tortue et de hérisson bien palpable… de même que leur joie de se trouver, là, en plein milieu de l’album et de partager un moment de douceur. Fini le chagrin. Fini le craquage. On respire, on sourit et on dépose un bisou au creux du cou de la Crevette. Parce que, un instant, on avait bien failli oublier que c’était là le plus important. Heureusement, Eoin McLaughlin et Polly Dunbar ont eu la riche idée de nous le rappeler, avec une pointe d’humour et une avalanche de tendresse. Et ça fait un bien fou ! Donc voilà, entre le texte et les illustrations, Un petit bisou ? est un album que j’ai adoré. Un franc coup de coeur. Mieux ! Un coup de foudre :)

L'album jeunesse Un petit bisou ?, de Eoin McLAUGHLIN - illustrations de Polly DUNBAR [Ed. Gallimard Jeunesse]

Les détails du livre

Un petit bisou ?

Auteur : Eoin McLAUGHLIN
Illustrateur : Polly DUNBAR
Éditeur : Gallimard Jeunesse
Prix : 10,00 €
Nombre de pages : 56
Parution : 23 janvier 2020

Acheter le livre


Un petit bisou ?

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure.... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : Abécédaire des métiers imaginaires : pour une orientation professionnelle très inspirée.

. 24 février 2020. Caroline D.