En haut !

P'tite Cléo : pour dépoussiérer le règne de Cléopâtre VII

[Carozine dévore l'album P'tite Cléo - Géraldine ELSCHNER - illustrations de Ronan BADEL - dès 6 /7 ans]

24 Mai 2017

Carozine lit L'album P'tite Cléo - Géraldine ELSCHNER ; illustrations de Ronan BADEL
Son nom est connu de tous, que ce soit grâce à Astérix et Obélix, ou grâce à la colle dont on ne pouvait s’arrêter de renifler les arômes pendant les cours d’arts plastiques (bon… cette référence se limite probablement aux trentenaires), ou tout simplement parce qu’elle fut une reine légendaire. Cléopâtre VII (et qui est parvenue à éclipser complètement les six précédentes) mérite que l’on s’attarde sur sa vie mouvementée… et pourquoi ne pas commencer dès le plus jeune âge, histoire de sensibiliser un peu le gremlin à l’Histoire de l’humanité ? Hein ? C’est en tout cas le pari qu’a fait la collection (dont j’avais déjà adoré l’album illustré P’tit Louis XIV) Quand les grands étaient petits, chez P’tit Glénat. P’tite Cléo saute à pieds joints dans le mythe pour débroussailler le vrai du faux et aider les bambins à apprivoiser l’Histoire, par la lorgnette de la vie de Cléopâtre. Non, parce que l’air de rien, c’est utile d’avoir un minimum de culture. Ça évite de faire des références vaseuses en début d’introduction. Par exemple.

L'album jeunesse P'tite Cléo, de Géraldine ELSCHNER - illustrations de Ronan BADEL [Ed. P'tit Glénat]

P'tite Cléo : Cléopâtre VII, sa vie, son oeuvre…

P'tite Cléo - Géraldine ELSCHNER - illustrations de Ronan BADEL [ed. P'tit Glénat]
C’est en -69 avant le chevelu crucifié que naît Cléopâtre (renommée Cléo pour l’occasion) : une peau d’albâtre, des cheveux d’un brun soyeux… et un nez à faire pâlir de jalousie le phare d’Alexandrie. Mais cela n’entache en rien sa beauté et, comme dit son père, pharaon de son état, donc on peut supposer qu’il s’y connait un peu en la matière, il faut avoir du nez pour gouverner. Fort bien. À sa naissance, P’tite Cléo se voit offrir deux énormes et magnifiques perles (détail qui a son importance dans la suite de sa vie bien remplie) qu’elle conservera jusqu’à l’âge adulte. Entre bains au lait de chèvre, colères mémorables et intrigues à la cour, Cléo grandit, raye le parquet de son ambition et finit enroulée dans un tapis pour rencontrer César, au nez et à la barbe de tous…

L'album jeunesse P'tite Cléo, de Géraldine ELSCHNER - illustrations de Ronan BADEL [Ed. P'tit Glénat]

P'tite Cléo : un album enjoué pour décrypter une Histoire compliquée

P'tite Cléo - Géraldine ELSCHNER - illustrations de Ronan BADEL [ed. P'tit Glénat]
La suite, vous la connaissez. Probablement. Certainement, même. Car la vie de Cléopâtre VII est rapidement devenue légendaire. Et cela peut se comprendre. Au gré d’un texte enjoué, Géraldine Elschner détricote les fils de l’Histoire et de la vie de Cléopâtre, en se concentrant (au sein de l’album, quitte à reléguer en annexe les détails plus historiques) sur les faits marquants (et célèbres) de son règne : la présentation à César cachée dans un tapis ; le retour en Egypte où elle fait ensuite la rencontre de Marc-Antoine ; la mort tragique et ô combien romantique. Les illustrations de Ronan Badel sont légères et aériennes, pétillantes et espiègles, et permettent de se plonger dans l’époque de l’Egypte sous l’ère des pharaons (mythologie et hiéroglyphes, notamment). Dans le cas d’une vie aussi célèbre que celle de Cléopâtre VII, il est parfois délicat d’extraire le vrai du faux ; le nez de la reine des reines, entre autres, n’était probablement pas si prononcé et s’apparenterait plus à un mythe collectif (un peu comme la petite taille de Napoléon). Néanmoins, l’album P’tite Cléo évite parfaitement les écueils. Il est dommage qu’un contexte historique ne soit pas fourni, car les parents devront faire appel à leur mémoire pour expliquer qui est Octave et pourquoi il débarque soudainement en fin de P’tite Cléo, tel un cheveu dans la soupe. Mais ce n’est pas grave. L’essentiel est bien là : rendre la vie de cette reine palpitante, vivante ; intéresser le gremlin (alors 5 ans me semble un peu jeune, mais bon) à l’Histoire en lui présentant ceux qui l’ont faite… voire apprendre quelques anecdotes aux adultes (Géraldine Elschner, merci de vous être coltiné Plutarque et Pline l’Ancien à notre place !). Le pari de P’tite Cléo est donc allègrement relevé. J’ai beaucoup aimé ce nouvel album P’tite Cléo de la collection Quand les grands étaient petits, qui est, décidément, très réussie.

L'album jeunesse P'tite Cléo, de Géraldine ELSCHNER - illustrations de Ronan BADEL [Ed. P'tit Glénat]

Les détails du livre

P'tite Cléo

Auteur : Géraldine ELSCHNER
Illustrateur : Ronan BADEL
Éditeur : P'tit Glénat
Prix : 12,00 €
Nombre de pages : 40
Parution : 10 mai 2017

Acheter le livre


P'tite Cléo

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure.... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : [Dépoussiérez vos classiques] L’énorme crocodile… parce qu’on en n’a jamais terminé avec Roald Dahl (dès 4 ans) -attention, énorme coup de coeur.

. 24 mai 2017. Caroline D.

Suivre & Partager

Précédents chapitres

Mes livres ♥

Mon ♥ bat + fort : jeunesse

Mes séries du moment

Les archives