En haut !

Félins : (génial) album graphique pour découvrir les félidés

[Carozine dévore l'album Félins - Owen DAVEY - dès 6 ans]

23 Déc. 2017

Carozine lit l'album Félins - Owen DAVEY
Non, il n’est pas encore l’heure de m’enterrer ! En cette veille de Noël, je sors de ma tanière, je m’ébroue pour chasser la torpeur qui s’est saisie de moi depuis quelques temps pour cause de préoccupations autres, et paf ! je me décide enfin à me plonger dans l’un des nombreux albums jeunesse qui n’attendent que moi et la fin de ma fainéantise. Alors, aujourd’hui, pour vous aider à occuper le junior potentiellement désoeuvré (mais peut-être pas tant que cela puisque les cadeaux de Noël devraient largement contribuer à le laisser hors de vos jambes), je vais vous parler d’un album hyper graphique et bien fait : Félins d’Owen Davey (que nous avons déjà croisé, et fortement apprécié, avec le génial livre Construis un robot). Il ne vous reste plus qu'à enfiler votre plus belle tenue de baroudeur et c'est parti (mon kiki) !

L'album jeunesse Félins, de Owen DAVEY [Ed. Gallimard Jeunesse]

Félins : les félidés sous toutes les coutures

Félins - Owen DAVEY [ed. Gallimard Jeunesse]
Avec ses illustrations hyper graphiques et pimpantes, Owen Davey nous transporte dans l’univers de nos amis félidés. Grâce à l’album Félins, vous saurez tout des félidés, à commencer par le fait que ce pauvre ocelot sert parfois d’apéritif aux félins plus gros que lui… trop dur d’être petit, dirait Calimero (qui n’avait finalement pas de réelle raison de se plaindre, si on y réfléchit bien, en dehors d’avoir une coquille d’oeuf sur le crâne, ce qui donne rarement l’air intelligent). Saviez-vous, par exemple, qu’un rugissement de lion s’entend jusqu’à 8 kilomètres à la ronde ? Ou ce qu’est (pardon… ce qu’était) le smilodon populator ? Ou que votre félin préféré a de petites crêtes sur la truffe, aussi uniques que nos empreintes digitales ? Ou que les rayures verticales du tigre ne sont certainement pas faites pour servir de décoration façon pot de fleur mal placé, mais que le pelage des félins s’adapte à leur habitat et que, en l’occurrence, celui du tigre lui permet de se fondre dans les herbes hautes ?

l'album jeunesse Félins, de Owen DAVEY [Ed. Gallimard Jeunesse]

Félins : un album merveilleux à découvrir encore et encore

Félins - Owen DAVEY [ed. Gallimard Jeunesse]
Je vous le disais en introduction : j’ai été enthousiasmée par l’album Félins. De manière ludique, claire et concise, Owen Davey fait le tour de l’univers des félins, de leur habitat à leur nourriture, leurs particularités et autres « fun facts ». J’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir les pages de l’album illustré Félins, j’y ai appris de nombreuses choses (et c’est toujours agréable de se coucher moins couillon que l’on ne s’est levé, non ? et ça vous permettra de prendre un air savant, en pinçant les narines, lors du réveillon du nouvel an, histoire d’étaler un peu de cette science toute fraîche entre deux bouteilles de champagne) et ai, notamment, découvert l’improbable margay. Avec l’album Félins, Owen Davey nous offre une petite merveille à compulser, lire et relire… et, accessoirement, à offrir à votre gremlin puisque, après tout, c’est bien lui la cible principale de cet album illustré au look résolument vintage.

l'album jeunesse Félins, de Owen DAVEY [Ed. Gallimard Jeunesse]

Les détails du livre

Félins

Auteur : Owen DAVEY
Éditeur : Gallimard Jeunesse
Prix : 14,90 €
Nombre de pages : 40
Parution : 19 octobre 2017

Acheter le livre


Félins

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure.... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : Le renard et l'étoile : album lumineux (dès 4 ans - coup de ♥).

. 23 décembre 2017. Caroline D.