En haut !

Été, un pop-up ensoleillé (et tout est dit dans le titre de cet album)

[Carozine dévore l'album cartonné Été, un pop-up ensoleillé - David A. CARTER - dès 3 ans]

Carozine lit le roman Été, un pop-up ensoleillé - David A. CARTER
Oui. Je sais. Je suis un peu en avance. Bon. En même temps, vu le temps tristounet de ces derniers jours, je me dis qu’un petit rayon de soleil estival avant l’heure ne peut pas faire de mal ! Aujourd’hui, je vous propose donc une petite dose de vitamine D (du moins, c’est tout comme) avec le fantastique (élastique) album Été, un pop-up ensoleillé, de David A. Carter. Ceux qui ne sont pas de jeunes parents, qui n’ont pas le neurone raplapla ni les paupières trop lourdes ont peut-être une petite clochette qui s’est activée au fin fond de leur cerveau… Car, oui oui, nous avons déjà rencontré David A. Carter, que j’aime toujours autant, avec les précédentes saisons : Automne, un pop-up flamboyant et Printemps, un pop-up fleuri. Une collection qui m’amuse et m’émerveille… et à laquelle il me manque l’hiver. Saperlipopette. Bref ! Passons aux choses sérieuses !

L'album cartonné Été, un pop-up ensoleillé, de David A. CARTER [Ed. Gallimard Jeunesse]

Été, un pop-up ensoleillé : l’été frappe à notre porte

Été, un pop-up ensoleillé - David A. CARTER [ed. Gallimard Jeunesse]
Nous abordons donc la dernière saison de cette série imaginée par le maître ultime du pop-up, j’ai nommé David A. Carter. Après avoir navigué entre les feuilles rougeoyantes de l’automne et les couleurs vert tendre du printemps, nous arrivons donc, en toute logique (et ce, même si la météo ne semble pas franchement vouloir s’y mettre), à l’été. Avec ses couleurs chaudes et vives, donnant un brin dans la fauvisme. Si vous avez bonne mémoire (ou si vous avez triché en jetant un oeil aux précédentes chroniques sur ces pop-ups saisonniers), vous le savez, David A. Carter a le chic pour enrichir notre vocabulaire. Entre les pages de l’album Été, un pop-up ensoleillé, nous rencontrons donc des moutons (classique), un écureuil facétieux (rien qui ne nous renverse les fesses au sol), un vautour (moui)… mais je vous fais marcher. Nous croisons également le chemin d’un jaseur boréal (ahem) qui mange des cerises et des prêles (oui, parce que le bambou est manifestement ringard… ou pas du tout estival, allez savoir). De mon côté, je me suis également fait avoir comme une débutante, merci Pavlov, quand j’ai aperçu une fleur jaune au bout d’une tige verte, je me suis extasiée en pointant du doigt : « et des courgettes ! ». Nenni. Vous apprendrez que le concombre, aussi, a une fleur. Et paf. Ça vous fera les pieds, un peu, de vous être senti autant en confiance. Il fallait bien qu’il y ait une entourloupette.

L'album pour tout-petits Été, un pop-up ensoleillé, de David A. CARTER [Ed. Gallimard Jeunesse]

Été, un pop-up ensoleillé : un album extraordinaire

Été, un pop-up ensoleillé - David A. CARTER [ed. Gallimard Jeunesse]
Alors, voilà, la magie du pop-up conçu par David A. Carter a encore marché. Et pas qu’un peu. Je suis toujours aussi fan de ces dessins cartonnés qui nous sautent au nez en tournant les pages pour mieux prendre de la hauteur et nous en mettre plein la vue. Les cerisiers étalent leurs branches lourdes de cerises, les digitales s’étendent doucement vers le soleil… L’album Été, un pop-up ensoleillé sent bon le soleil et les vacances en famille, quand on s’éclipsait en douce pour aller dévorer les mûres sauvages. Les couleurs pimpantes éclaboussent l’album et c’est tant mieux, car avec le temps bien gris que l’on se farcit en ce moment, cela fait du bien d’avoir du soleil dans la maison ! Été, un pop-up ensoleillé clôt magnifiquement le cycle des saisons entamé par David A. Carter et, au vu de ma fille dont les pieds ont soudainement cessé de s’agiter en observant les framboises surgir de la page, je n’ai qu’une chose à dire : Été, un pop-up ensoleillé est un album merveilleux qui éblouit petits et grands.

L'album cartonné Été, un pop-up ensoleillé, de David A. CARTER [Ed. Gallimard Jeunesse]

Les détails du livre

Été, un pop-up ensoleillé

Auteur : David A. CARTER
Éditeur : Gallimard Jeunesse
Prix : 14,90 €
Nombre de pages : 14
Parution : 31 mai 2018

Acheter le livre


Été

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure.... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : Un livre, et plus encore : album espiègle pour rendre hommage à la lecture (dès 3 ans - coup de ♥).

. 16 juin 2018. Caroline D.