En haut !

La reine sous la neige : une petite bulle rose pour la fin d’année

[Carozine découvre le roman La reine sous la neige - François PLACE]

Carozine lit le roman La reine sous la neige - François PLACE
Le temps joue au yoyo, décidant d’alterner entre radieuses éclaircies et déluges bien senti qui te tombe sur le coin du nez juste au moment où tu entres dans le square pour partir à l’attaque du toboggan avec la crevette, mais, ayant finalement réussi à rentrer chez moi, trempée comme une soupe et ronchonnant comme le grand-père de Pierre et le Loup… mais, finalement, je ne trouve le temps de terminer cette chronique qu’une semaine plus tard, sous un soleil radieux ! Tout cela pour dire qu’aujourd’hui (du moins, je l’espère), je vais vous parler de ma dernière lecture ado en date : La reine sous la neige, de François Place (que je ne connaissais que comme illustrateur de mon exemplaire de L’Ile au trésor). Allez ! (Le troisième jour que je m’y colle, ce sera forcément le bon !*) On file entre les pages londoniennes de La reine sous la neige et on agite gentiment la main avec grâce et sérénité.

(*) Même pas... il aura donc fallu 10 jours pour pondre et publier cette chornique. Un record !

D’ordinaire, Sam supportait bien les voyages en avion. En provenance d’Afrique du Sud, le vol Johannesburg-Amsterdam avait suivi une trajectoire sans incident mais, depuis la traversée des Alpes, les zones de turbulences se succédaient sans interruption. On annonçait de violentes averses de neige et des orages de grêle sur l’Europe du Nord. La reine sous la neige - François PLACE

La reine sous la neige : une jeune fille prise dans les rouages d’une tempête

La reine sous la neige - François PLACE [ed. Gallimard Jeunesse]
Sam (diminutif de Samantha Nez) est une jeune femme à la famille divisée à travers le globe : sa mère vit en Afrique du Sud, aux côtés de Richard, charismatique universitaire spécialiste de la guerre de Sécession ; son père, quant à lui, vit à Amsterdam avec son fils et sa compagne. Et, justement, Sam se trouve dans l’avion en direction d’Amsterdam pour fêter le quatrième anniversaire du petit garçon quand des orages doublés d’une tempête de neige en plein mois d’avril, la totale du dérèglement climatique, force les autorités aériennes à détourner le vol sur Londres. Sauf que voilà. Sam, à Londres, ne connaît qu’une vieille dame avec qui elle échange des lettres où elle se confie comme à personne d’autres. Et c’est tout. Une hôtesse de l’air la prend sous son aile et la conduit avec elle à l’hôtel où est logé l’équipage. Mais voilà. La météo continue de faire des siennes : la neige s’abat sur Londres et, comble du destin, la reine, oui oui, notre reine aux tailleurs canari, décide de mourir. Là, comme ça. Sous la neige. Quant à Sam, elle se fait agresser dans la rue et rencontre Eliot, un jeune homme un peu perdu mais franchement amoureux.

A croire que la ville s’est vidée de ses habitants, qu’un cataclysme silencieux avait créé un vortex entraînant le reste de la population au fond de sa dépression tournoyante. Cela se percevait surtout dans l’atténuation du niveau sonore. Pas même un chuchotement. On entendait tomber les flocons de neige. La reine sous la neige - François PLACE

La reine sous la neige : roman fleur bleue

La reine sous la neige - François PLACE [ed. Gallimard Jeunesse]
Bon, alors. Très honnêtement, je n’ai pas grand-chose à raconter sur ce roman adolescent qui flirte avec les classiques du genre : le coup de foudre et l’univers qui s’en mêle. J’ai un peu eu l’impression de lire du Marc Levy. Des personnages à la psychologie pas forcément très travaillée mais agréables à côtoyer le temps de la lecture. Une écriture simple et qui transporte au coeur d’une intrigue facile mais bien menée qui gravite autour d'une petite trouvaille originale, à savoir la mort de la reine et ce qu'il adviendrait des Britanniques si cela se produisait. Une reine qui meurt, un tigre qui s’échappe du zoo, un petit garçon terrorisé et une Sam et un Eliot qui dansent la traditionnelle valse des amoureux qui se cherchent, se titillent et finissent par se trouver. Le roman La reine sous la neige, c’est un peu la comédie romantique de Noël façon Love Actually, quand tout le monde s’y met, y compris une jeune maman dans le métro, ou même les affiches de l’exposition Gauguin. C’est léger et aérien, franchement pas inoubliable, mais de quoi passer un agréable moment au coin du feu avec une de tasse chocolat chaud et des pancakes !

Et encore, le grand Charles, il avait qu’un pauvre petit képi perché à deux mètres de haut, un truc qui ressemble vaguement à une casserole à l’envers, alors que là, on parle de quelqu’un qui s’est promené chaque année en carrosse, avec une couronne sertie de diamants valant chacun le prix d’une centaine de Rolls Royce, le tout posé sur sa permanente ! Rien qu’en comparant les chapeaux, tu vois qu’on a changé d’échelle. La reine sous la neige - François PLACE

Les détails du livre

La reine sous la neige

Auteur : François PLACE
Éditeur : Gallimard Jeunesse
Prix : 15 €
Nombre de pages : 304
Parution : 19 septembre 2019

Acheter le livre


La reine sous la neige

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : Cursed, la rebelle : les origines sombres et violentes de la Dame du Lac.

. 23 novembre 2019. Caroline D.