En haut !

Smash : des paillettes pour Marilyn

[Critique de la série TV Smash de Theresa REBECK -saison 1]

23 Jan. 2013

Carozine regarde Smash [saison 1]
Il arrive parfois à Caro(z)ine d'avoir un vrai coeur de midinette et de fondre pour les paillettes ; alors quand je suis tombée sur la série TV Smash, diffusée sur la NBC (et, en faisant cet article, j'ai également découvert que TF1 avait diffusé la série télévisée Smash au cours de l'été dernier), mon coeur de midinette a forcément fait "boom". Imaginez un peu : les néons de Broadway illuminant les immenses affiches des comédies musicales, les robes brillant de mille feux sous les projecteurs et, au centre de la scène, Marilyn, fragile et lumineuse sous sa pâle blondeur... (car, oui, j'ai également un sérieux faible pour Marilyn). Il est temps de plonger dans Smash et dans les coulisses (pardon, Docteur Watson, si vous le permettez, de l'autre côté de l'Atlantique ce serait plutôt le "backstage") de la création d'une comédie musicale ; place aux talons battant le sol sur des rythmes endiablés mais parfaitement chorégraphiés, aux numéros de chant, à la fourberie (forcément... les places au soleil de Broadway sont chères) et aux répétitions ! Les ampoules de la série Smash scintillent, il ne vous reste plus qu'à vous caler devant votre écran.

Série télévisée Smash [saison 1]avec Debra Messing & Katharine McPhee

Smash : une comédie musicale pour une série télévisée

Smash de Theresa REBECK [saison 1]
Il était une fois une brunette à la voix d'or, débarquant tout droit de son Iowa natal, des paillettes plein les yeux et bien déterminée à débarquer dans une grande production new-yorkaise, histoire de ne pas végéter dans son poste de serveuse ; Karen Cartwright décide alors de se présenter à l'audition de la future comédie musicale sur Marilyn Monroe (est-il seulement besoin de préciser le nom de famille ?! Docteur Watson ? Vous êtes enseveli sous la neige ?) où elle présente son CV bien vide sous le regard inquisiteur de Derek Wills, le metteur en scène à l'accent britanique fortement présent. En ressortant, elle croise la blonde et pulpeuse Ivy Lynn, qui rêve de gloire en piétinant la scène d'une comédie musicale où elle joue les plantes vertes (parfois alcoolisée). Qui de la brune longiligne ou de la blonde aux dents longues sera la Marilyn de Smash ? Quel suspens haletant, vous en conviendrez aisément, Docteur Watson ! Mais ce n'est pas tout ! Que nenni, la série serait bien soporifique, sinon... autour de nos deux starlettes en herbe gravitent la bande de danseurs doués mais pas suffisamment pour éclipser les stars, la productrice fauchée et fraichement divorcée, l'équipe d'auteurs dont le compositeur est forcément homosexuel (vous n'espériez tout de même pas passer à côté des clichés, n'est-il pas ?!)... une pléthore de personnages secondaires histoire de pimenter un peu les choses !

So enroll me in school in your kidney shape pool. In a two piece, I make quite a ...splash Cause I want to be a smash. Yes, I want to be a hit and run as I win every heart! Série télévisée Smash - saison 1

Smash : une série télévisée sur les coulisses du show-business

Série TV Smash avec Katharine McPhee
Entre répétitions éprouvantes, compétition intense, assistants rayant le parquet et coups bas, la série TV Smash nous plonge dans le quotidien de la création d'une comédie musicale made in Broadway. On y a apprend comment trouver des financements quand les portes semblent relativement closes, qu'une comédie musicale ne débarque pas directement sous les néons de Broadway mais est d'abord testée et éprouvée à Boston, que les stars censées remplir la salle de théâtre peuvent chanter comme des casseroles et que coucher avec le metteur en scène peut, certes, aider légèrement à avoir un talon avant la concurrente mais également se retourner contre soi. Vous l'aurez compris, la série télévisée Smash est loin d'être un documentaire rempli de révélations croustillantes et n'est pas franchement d'un intellectualisme éreintant… toutefois, Smash se laisse regarder avec plaisir, l'intrigue est soutenue (mais sans aller jusqu'à l'arrêt cardiaque) et plonger dans les coulisses est toujours divertissant. Sans être la série TV de l'année, Smash est la série parfaite pour passer le temps quand vous êtes bloqué dans un train sans locomotive ou sous des tourbillons de neige, ou encore si vous avez envie de déconnecter votre cerveau après une laborieuse journée. Et pour ceux (ou plutôt celles car je pense que le public masculin n'est pas franchement ciblé par la série Smash) qui trouvent les comédies musicales franchement urticantes, car un numéro de chant toutes les 15 minutes peut parfois être lassant, n'oubliez pas que vous pouvez toujours sauter ces passages…!

Bande-annonce : saison 1 de la série télévisée Smash

PS : pour les accros, la série Smash reprend le 5 février 2013 aux USA.

Les détails

Petits secrets de Smash

Créateur : Theresa REBECK
Karen Cartwright : Katharine McPHEE
Ivy Lynn : Megan HILTY
Julia Houston : Debra MESSING
Derek Wills : Jack DAVENPORT

Acheter


Smash
Saison 1

23 janvier 2013

I am not devoid of humour

Plus de cinéma avec Carozine : The Descendants : un film qui vaut le détour

. . Caroline D.

Suivre & Partager

Précédents chapitres

Mes livres ♥

Mon ♥ bat + fort : jeunesse

Mes séries du moment

Les archives