En haut !

Fargo [saison 1] : la série pas si dérivée du film que cela

[Carozine se délecte devant la série Fargo -saison 1- de Noah HAWLEY]

22 Sept. 2014

Carozine regarde la série TV Fargo [saison 1] avec Billy Bob Thornton
Cela fait quelques temps que je l’ai évoquée, l’heure est venue d’entrer dans les détails de la série TV Fargo, découverte réjouissante signée Noah Hawley. Alors, certes, les puristes s’interrogeront : mais qu’il y avait-il donc à reprendre dans le film dont s’inspire cette série télévisée ? Les frères Coen n’avaient-ils pas livrés avec Fargo une pépite ? Si. Mais l’ingéniosité de Fargo, la série TV, est précisément de ne pas reprendre le film. Certes, les points communs sont légion et les personnages de la série télévisée ont un délicieux parfum de déjà vu dans le film. Mais Fargo, la série, va plus loin. Beaucoup plus loin. Et pour ceux qui ne l’ont pas déjà visionnée, il est plus que temps de l’ajouter à votre plat de résistance car il s’agit là d’un pur délice. Mais, avant toute chose, ne vous fiez pas au générique de la série Fargo... "This is a TRUE story. The events depicted took place in Minnesota in 2006. At the request of the survivors, the names have been changed. Out of the respect for the dead, the rest has been told exactly as it occurred." Car le génie de Fargo réside dans le plaisir coupable de supposer que les événements repris dans la série télévisée sont réels... mais pas tout à fait.

Fargo [saison 1] avec Martin FREEMAN dans le rôle du benêt Lester Nygaard

Fargo, la série télévisée : de la neige, des cadavres et des personnages à foison

Fargo [saison 1] de Noah Hawley
Dans la petite ville glacée de Bemidji, la vie suit son cours paisible jusqu’à l’arrivée, en 2006, de Lorne Malvo. Malicieux et joueur, il va sérieusement dérégler la population locale et en particulier le niais et tête-à-claques Lester Nygaard, commercial en assurances qui s’ennuie ferme dans un mariage où il est sans cesse comparé à son frère au succès foudroyant et à la vie parfaite. La mécanique s’enraye et Lester débloque, un tantinet aidé en cela par Lorne Malvo. L’homme trucide avec allégresse le crétin du coin, bulldog de la cour de récréation qui harcelait Lester enfant et continuait de le ridiculiser dans sa vie adulte. Comment cela peut-il bien affecter Lester ? En insufflant un léger vent de rébellion dans son esprit passif et en lui murmurant de se révolter quand sa femme se plaint à nouveau de sa morne vie. Paf, un coup de marteau plus tard, Lester appelle en détresse Lorne Malvo afin de combler les dégâts. Malheureusement pour notre commercial en assurance pas vraiment dégourdi, le chef de la police débarque dans son salon…

Fargo [saison 1], avec l'inénarrable Lorne Malvo (Billy Bob THORNTON dans la vraie vie)

Fargo [saison 1] : la série télévisée plus déjantée que le film

Fargo, saison 1, avec Allison Tolman
Evidemment, les premières images de la série Fargo nous poussent à nous esclamer « oh, mais on reconnait ces paysages neigeux » et « fichtre, c’est l’assureur bafouilleur du film » ou encore « diable, la policière ressemble diablement à l’originale »… Oui. Mais c’est pour mieux brouiller les pistes. Fargo, la série TV, se déroule en 2006 et pour ceux qui auraient la mémoire qui flanche, cela correspond à précisément 10 années après le film. Les personnages sont donc radicalement différents. Et c’est précisément là que la série télévisée Fargo devient réjouissante : les personnalités sont fouillées et on s’amuse d’observer Lester Nygaard s’embourber dans des mensonges dans lesquels il est loin d’exceller et se demander, à chacune de ses apparitions, quelle bourde il pourra bien nous faire. Néanmoins, le clou du spectacle reste inévitablement Lorne Malvo, aux multiples personnalités : divinement interprété par Billy Bob Thornton, il déborde de facétie, de violence contenue et dévore l’écran par son flegme énigmatique. Autour de ces deux personnages gravitent notre policière pas si courge (parfaite Allison Tolman, dans le rôle de Molly Solverson), un flic rêvant d’être facteur et pas toujours dégourdi (Gus Grimly, magnifiquement joué par Colin Hanks, déjà aperçu dans la saison 6 de Dexter), un tandem improbable d’hommes de main cherchant à faire le jour sur la personne ayant dézingué l’un des pions du cador local, mais également son ex-femme un poil nympho et le remplaçant du chef de la police, plus absorbé par ses poissons en plastique accrochés aux murs que par l’enquête (enthousiasmant Bob Odenkirk dans la peau de Bill Olson et que l’on avait déjà passablement remarqué dans le rôle de l’avocat véreux de Breaking Bad). Et sans oublier l’impayable roi du supermarché, Stavros Milos (superbe Oliver Platt, déjà vu dans The Big C) sur lequel s’acharnera le diablotin Lorne Malvo. Pour résumer : la série télévisée surpasse le film Fargo dans sa folie, son humour qui tinte chaque goutte de sang, ses personnages échevelés embringués dans des situations burlesques, à la limite de l’absurdité. Les rebondissements sont pléthore et les paysages enneigés du Minnesota leur servent un écrin parfait. Le plaisir est immense à la découverte de la série télévisée Fargo, véritable pépite (concurrencée, il est vrai, par True Detective dont je ne tarderai pas à vous parler, le temps que je termine la première saison).

Trailer de la série TV Fargo, saison 1

Les détails

Petits secrets de la série TV Fargo

Créateur : Noah HAWLEY
Producteurs : Ethan et Joel COEN
Lorne Malvo : Billy Bob THORNTON
Lester Nygaard : Martin FREEMAN
Molly Solverson : Allison TOLMAN
Gina Hess : Kate WALSH (impayable dans ce rôle à 1.000 lieues de Grey’s Anatomy)

22 septembre 2014

What's the gist, physicist?

Plus de cinéma avec Carozine : Halt and Catch Fire [saison 1] : CTRL + S

. . Caroline D.

Suivre & Partager

Précédents chapitres

Mes livres ♥

Mon ♥ bat + fort : jeunesse

Mes séries du moment

Les archives