En haut !

Breaking Bad : drogue ; humour et losers

[Critique de la série TV Breaking Bad de Vince GILLIGAN]

29 Juil. 2012

Carozine regarde Breaking Bad
Il était plus que temps de se remettre à ce pauvre petit blog en déperdition pour cause de manque de temps, mais surtout de vous parler de la série TV Breaking Bad, série devenue culte et qui, contrairement à certaines, mérite bien sa réputation (et donc de passer outre le snobisme qui veut que les séries appréciées d'un trop grand nombre soient forcément décevantes, cet adage est toutefois valable pour bon nombre d'entre elles). Breaking Bad de Vince Gilligan est une série TV captivante et bourrée d'humour corrosif, ce qui est bien loin de déplaire à Caro(z)ine ! Entre deux coups de soleil, retirez vos lunettes de soleil (ou de plongée pour les petits veinards qui sont en vacances dans des eaux paradisiaques) et imprégnez-vous des paysages désertiques du Nouveau-Mexique et de la vie trépidante des habitants de la ville paumée qu'est Albuquerque. Breaking Bad débarque sur Caro(z)ine, en slip kangourou blanc et crâne rasé... et cela va décoiffer dans les chaumières françaises car Walter White n'y va pas par quatre chemins.

Breaking Bad : quand un prof de chimie déraille

Breaking Bad [Vince GILLIGAN]
Il était une fois, une ville blottie contre la frontière mexicaine, entourée de déserts rougeoyants : Albuquerque. Comme toute ville, qu'elle soit américaine ou non, Albuquerque regorge de paisibles familles bien propres sur elles... jusqu'au jour où un grain de sable fait dérailler la jolie mécanique. Walter White (l'excellent Bryan Cranston qui fut, il y a une éternité, le papa méritant mais pas bien futé de la tête d'ampoule Malcolm) n'est plus tout jeune et s'ennuie dans un lycée où il tente vainement d'inculquer quelques notions de chimie à des étudiants assoupis n'ayant cure des protons et autres réactions en chaîne. Sa femme, Skyler, est enceinte de leur deuxième gremlin tandis que le premier, adolescent plutôt calme, est handicapé. Les White forment ainsi une belle famille, vivant dans une proprette maison de banlieue sans histoire... mais le grain de sable n'est pas loin ! Walter White apprend qu'il est atteint d'un cancer du poumon et quelques synapses se mettent alors à tourner en carré et le gentil père de famille se met à débloquer à plein tubes. Première grande résolution de ce génie de la chimie (apportée sur un plateau d'argent par son beau-frère, agent au sein de la DEA) : fabriquer des méthamphétamines d'une pureté inégalable afin de payer les soins. Seconde résolution de notre professeur de chimie s'étant fait pousser une sacrée paire de coucougnettes depuis le diagnostic : prendre comme partenaire l'un de ses anciens étudiants, Jesse Pinkman, déjà impliqué dans les trafics de drogue.

Breaking Bad avec Bryan Cranston [Walter White /Heisenberg] & Aaron Paul [Jesse Pinkman]

Breaking Bad : de l'humour et du décalage

Breaking Bad [Vince GILLIGAN]
Comment un bon père de famille se retrouve-t-il en plein désert, en slip kangourou blanc (impayable marque de fabrique de Walter White... un peu comme les pyjamas de Al Swearengen dans Deadwood !), alors que retentissent au loin des sirènes ? voilà une bonne question, docteur Watson ! La saison 1 de Breaking Bad démarre sur les chapeaux de roue et enchaîne les épisodes survitaminés où nos deux compères qui s'improvisent trafiquants cumulent les bourdes, pour notre plus grand plaisir. Mais le génie de Breaking Bad tient également dans des épisodes plus posés, où la psychologie des personnages (qu'ils soient principaux ou secondaires) est peu à peu dévoilée, explorée, poussant les téléspectateurs que nous sommes à les apprécier d'autant plus. car Walter White, son crâne chauve, son égo surdimensionné, ses gaffes à répétition et ses sautes d'humeur est diablement attachant ! Breaking Bad est une excellente série peuplée de personnages truculents et de perles humoristiques. En résumé, Breaking Bad est une série réjouissante dont on a du mal à se détacher !

Breaking Bad avec Bryan Cranston [Walter White /Heisenberg] & Aaron Paul [Jesse Pinkman]

Et pour les curieux, vous trouverez le trailer de la saison 1 de Breaking Bad juste !

Les détails

Petits secrets de Breaking Bad

Scénariste : Vince GILLIGAN
Walter White : Bryan CRANSTON
Jesse Pinkman : Aaron PAUL
Skyler White : Anna GUNN
Hank Schrader : Dean NORRIS.

29 juillet 2012

What's the gist, physicist?

Plus de cinéma avec Carozine : Tour d'horizon des personnages qu'il faudrait décapiter

. . Caroline D.

Suivre & Partager

Précédents chapitres

Mes livres ♥

Mon ♥ bat + fort : jeunesse

Mes séries du moment

Les archives