En haut !

Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur : craquant comme une délicieuse feuille de laitue

[Carozine se délecte à nouveau avec le roman Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur - Luis SEPULVEDA]

27 Oct. 2014

Carozine lit le roman Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur, de Luis Sepúlveda
Honte sur moi, mais je n’avais, à ce jour, jamais lu de roman de Luis Sepúlveda bien que le Vieux qui lisait des romans d’amour m’ait fait de l’oeil pendant des lustres (et combien de fois l'ai-je pris entre mes mains, intriguée par sa couverture verte me faisant penser à une jungle pour ensuite le reposer, songeuse, et dévorer à la place le roman Kim de Kipling ou encore le livre de Conrad, Au coeur des Ténèbres ?! -oui, mon cerveau a parfois un cheminement particulier. Je le répète : honte sur moi...!). Par une belle matinée ensoleillée, j’ai appris la publication, aux éditions Métailié, du nouveau roman de l’écrivain chilien, aux allures de fable moderne et pétillante : Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur. Ce fut un réel plaisir de découvrir Luis Sepúlveda, sublimé par les illustrations poétiques de Joëlle Jolivet. Un conte ravissant et magique à glisser dans tous les souliers au moment de Noël.

Le roman Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur, de Luis Sepúlveda, sublimé par les illustrations de Joëlle Jolivet [Ed. Métailié]

Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur : un pré et une faune plutôt dégourdie

Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur - Luis SEPULVEDA [Ed. Métailié]
Il était une fois, dans un pré à l’herbe verdoyante parsemé d’acanthes touffues, un groupe d’escargots dodus et casaniers ayant établi, à partir de feuilles de journaux détrempés sur lesquelles s’étalaient des figures humaines, une coutume, celle de dîner tous les soirs ensemble. Les plus vieux escargots, au vu des pissenlits peuplant le champ, appelèrent leur foyer le pré de la Dent-de-lion et décrétèrent que chaque membre du groupe s’appellerait « escargot ». Ce manque d’originalité dérange quelque peu l’un d’eux, un jeune escargot plus curieux que les autres, avide de savoir pourquoi ils sont si lents et surtout désireux d’avoir un nom propre. Par une soirée paisible où les escargots échangeaient questions et réponses au-dessus de feuilles bien croquantes, le jeune escargot, légèrement poussé par l’ennui des autres et leur sarcasme, décide de prendre la poudre d’escampette et de trouver des réponses. Il rencontre d’abord un hibou, ululant les soirs de pleine lune et ayant cessé de voler à cause du poids de sa vie, qui lui explique qu’il n’y a rien de plus simple : le jeune escargot est si lent parce que certaines choses lui pèsent. De stupeur, le jeune escargot agite ses petites cornes : le hibou aurait-il tort ? Sa coquille ne lui avait jamais paru pesante, jusqu’à présent. Il devait y avoir une autre réponse. Lentement, très lentement, il poursuit son chemin… et rencontre une tortue à la voix fatiguée, provenant de « l’oubli des humains », qui lui montre une nouveauté inquiétante : les humains construisent une route et un lotissement, empiétant allègrement sur le champ des escargots. Mais, Mémoire la tortue fait bien mieux que d’avertir le jeune escargot : elle lui donne un nom, Rebelle, et lui prouve que la lenteur a des vertus. Lentement, Rebelle se remet en route pour prévenir le groupe.

L’escargot n’avait jamais vu un animal aussi grand qui ne faisait pas peur. Il le lui dit, la tortue rapprocha sa tête pour entendre ses murmures et lui raconta qu’elle allait grandir beaucoup. Avec sa façon lente et parcimonieuse de parler, comme si elle cherchait des mots plus précis dans un effort qui la fatiguait, elle lui raconta qu’elle aussi avait été un être petit et craintif, qu’elle était parente des grandes tortues des Galápagos, aux vies si longues, qui avaient besoin de corps immenses pour conserver le souvenir de tout ce qu’elles avaient vu, entendu, craint, aimé, des raisons de la colère et de la joie (…). Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur - Luis SEPULVEDA

Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur : une fable ravissante et mélodieuse

Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur - Luis SEPULVEDA [Ed. Métailié] - illustration Joëlle Jolivet
Indéniablement, Luis Sepúlveda a de merveilleux talents de conteur. D’une question anodine que lui posa l’un de ses petits-enfants, il tire un conte magnifique, plein d’humour et de délicatesse. L’écriture est fluide et mélodieuse, simple et envoûtante… Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur enchante par son sujet et sa langue : il s’agit d’un beau texte, emplit de mélancolie et de douceur, dans lequel Luis Sepúlveda sautille avec légèreté et lenteur, effleurant du doigt les concepts philosophiques comme la notion du temps qui passe ou l’importance de ne pas suivre les autres aveuglément et de questionner le monde qui nous entoure, mais également la résilience, l’âme et les perceptions. La définition qu’il donne du rebelle est d’ailleurs tellement réjouissante ! Dans un monde où tout va bien trop vite, Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur est une bouffée d’air frais… ou plutôt une touffe d’herbe verdoyante ployant sous la douce rosée du matin. Luis Sepúlveda nous offre une magnifique ode à la lenteur, à la nature et au courage. Une jolie fable, illustrée avec délicatesse et naïveté par Joëlle Jolivet, à offrir aux petits… comme aux grands.

Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur, de Luis Sepúlveda, magnifiée par les illustrations de Joëlle Jolivet [Ed. Métailié]

Les détails du livre

Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur

Auteur : Luis SEPULVEDA
Editeur : Métailié
Prix : 12,50 €
Nombre de pages : 92
Parution : 16 octobre 2014

27 octobre 2014

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : Détectives de père en fils (tome 1) : le début d’une série prometteuse

. . Caroline D.

Suivre & Partager

Précédents chapitres

Mes livres ♥

Mon ♥ bat + fort : jeunesse

Mes séries du moment

Les archives