En haut !

Lecture de vacances : Le goût des pépins de pomme

[Critique du roman Le goût des pépins de pomme - Katharina Hagena]

26 Août 2010

L'été est la période ou jamais pour de petites lectures légères me direz-vous (oui, parce qu'il a été scientifiquement prouvé que l'on perd des neurones sur le sable et que l'on est donc parfaitement incapable de lire du Tolstoï sur une plage) ; certes, mais autant éviter d'y perdre un neurone en tournant les pages et l'épreuve est périlleuse quand les Marc Levy et autres Guillaume Musso rodent dangereusement dans les rayons de votre librairie.
Mais heureusement Caro(z)ine lutte vaillamment pour éviter la déperdition de votre intellect et vous a trouvé une lecture facile mais pas complètement stupide ; la trame de l'histoire reste bien sûr cousue de fil blanc et l'écriture est loin de frôler la virtuosité proustienne, mais le tout est agréable à lire, malgré ses défauts : Le goût des pépins de pomme est un livre d'un écrivain allemand, Katharina Hagena, et se trouve être la lecture d'été idéale.

Le goût des pépins de pomme : une histoire de femmes

Le goût des pépins de pomme - Katharina Hagena [Ed. L'école des Loisirs]
Iris, la narratrice du livre Le goût des pépins de pomme, retourne sur la terre de son enfance, Bootshaven, pour l'enterrement de sa grand-mère, Bertha ; héritant de la maison familiale, Iris décide d'y séjourner quelques jours le temps de prendre une décision et de laisser les souvenirs se dévoiler au détour d'une chambre, d'un placard ou d'un groseiller.
Rosseries d'enfants, histoires d'amour et de jalousies se retrouvent pêle-mêle au gré des souvenirs d'Iris, exposant ainsi trois générations de femmes : Bertha et son ainée Anna, morte d'amour ; Christa, Inga et Harriet, les trois filles de Bertha ; et enfin, Rosemarie, son amie Mira et la jeune Iris.
Appelez-moi midinette si votre sarcasme revient en trombe en cette pré-rentrée, mais j'ai beaucoup aimé Le goût des pépins de pomme pour ces histoires de femmes si différentes et le fil conducteur (prévisible mais tintée d'humour) qu'est l'histoire d'amour entre Iris et Max, le jeune frère de Mira. Page après page, on découvre la maison familiale, ses nombreux recoins et surtout les personnages l'ayant peuplée : Inga aux doigts chargés d'électricité ; Christa, la danseuse sur glace mal aimée de ses soeurs car favorite du père ; Mira, l'adolescence gothique ou encore l'indépendante Harriet et son impétueuse fille Rosemarie.
D'une écriture agréable de simplicité, malgré quelques facilités, le livre Le goût des pepins de pomme est une lecture rafraichissante et parfaite pour des vacances qui s'achèvent ou un début de rentrée pluvieux !

Les détails du livre

Le goût des pépins de pomme

Auteur : Katharina HAGENA
Editeur : Le Livre de Poche
Prix : 6.27 €
Pages : 288
Parution : 27 avril 2011.

26 août 2010

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : On ira voir la mer, mièvre livre

. . Caroline D.

Suivre & Partager

Précédents chapitres

Mes livres ♥

Mon ♥ bat + fort : jeunesse

Mes séries du moment

Les archives