En haut !

Dragon de l'Est Dragon de l'Ouest : ravissant et réjouissant

[Carozine dévore l'album illustré Dragon de l'Est Dragon de l'Ouest - Robyn EVERSOLE - illustrations de Scott CAMPBELL - dès 3 /4 ans]

9 Mai 2016

Carozine lit l'album illustré Dragon de l'Est Dragon de l'Ouest - Robyn EVERSOLE ; illustrations de Scott CAMPBELL
En ce moment, j’ai la désagréable impression de courir après le temps. C’est assez gonflé, me direz-vous, de la part de quelqu’un qui vient d’avoir cinq jours de congés gracieusement offerts par l’Éducation nationale, certes. Mais je manque de temps. Oui, oui. Comme le célèbre lapin d’Alice. Les livres s’accumulent, les jours s’envolent et les chroniques se tissent au bout de mes doigts qui n’arrêtent plus. Bon. J’exagère un peu. Enfin bref ! Aujourd’hui, après mes déboires avec Joyce Carol Oates, on revient à des contrées plus amènes et légères avec les albums jeunesse. De quoi respirer un peu. Je vous avais déjà parlé de cette petite maison d’édition qui vient de voir le jour, et pour cette deuxième tentative (la première concernait l’album jeunesse assez poilant Monstre de Compagnie), c’est encore un petit coup de coeur. Joli score ! Il s’agit, cette fois, de l’album signé Robyn Eversole (texte) et Scott Campbell (dessin) : Dragon de l’Est Dragon de l’Ouest. Toute interprétation avec une certaine guerre froide étant hors sujet. Je vous préviens tout de suite.

Dragon de l'Ouest trouvait Dragon de l'Est prétentieux.
Dragon de l'Est trouvait Dragon de l'Ouest paresseux.
En réalité, tout dragons qu'ils étaient, ils avaient un peu peur l'un de l'autre, ne sachant pas lequel était le plus puissant ou le plus féroce, ne sachant pas non plus lequel cracherait les plus impressionnantes flammes bleues (cracher des flammes bleues, c'est le top du top pour les dragons).
Ainsi, ils préféraient laisser tout un monde entre eux, juste au cas où. Dragon de l'Est Dragon de l'Ouest - Robyn EVERSOLE
L'album illustré Dragon de l'Est Dragon de l'Ouest, de Robyn EVERSOLE - illustrations de Scott CAMPBELL [Ed. Little Urban]

Dragon de l'Est Dragon de l'Ouest : deux dragons que tout oppose, c’est d’une logique imparable

Dragon de l'Est Dragon de l'Ouest - Robyn EVERSOLE - illustrations de Scott CAMPBELL [ed. Little Urban]
Il était une fois Dragon de l’Est, qui vivait dans un palais à la sauce japonaise, avait de ravissantes écailles dorées (resplendissantes au coucher du soleil), et buvait du thé au jasmin en compagnie d’un empereur qui choyait ses neuf dragons, censés lui apporter bonheur éternel. Il était une autre fois Dragon de l’Ouest, qui vivait dans une grotte perdue dans une forêt à la sauce allemande près d’un château (rappelant étrangement celui de Neuschwanstein), avait des écailles d’un vert-marron couleur d’automne et qui n’avait pas vraiment le temps de boire le thé car il était constamment attaqué par de preux chevaliers. Ces deux dragons vivaient aux deux extrémités du monde et s’évitaient savamment. Jusqu’au jour où Dragon de l’Ouest décide de faire la sieste tranquillement. La solution ? Filer la carte du monde au roi du coin, titiller sa curiosité et sa soif d’aventures. Le piège fonctionne. Le roi saute sur son cheval, embarque ses preux chevaliers et leurs armures, direction l’aventure aux quatre coins du monde… Forcément, ils atterrissent à la cour de l’empereur de l’Est. Sur un malentendu ballot, ils y déclenchent une guerre, se retrouvent emprisonnés. Et à qui revient l’honneur de tirer un roi idiot du pétrin ? Hein ?!

L'album illustré Dragon de l'Est Dragon de l'Ouest, de Robyn EVERSOLE - illustrations de Scott CAMPBELL [Ed. Little Urban]

Dragon de l'Est Dragon de l'Ouest : un mélange plutôt détonnant et franchement sympathique

Dragon de l'Est Dragon de l'Ouest - Robyn EVERSOLE - illustrations de Scott CAMPBELL [ed. Little Urban]
Pour une fois, je vais commencer par vous parler des illustrations, parce qu’elles vous sautent aux yeux quand vous ouvrez Dragon de l’Est Dragon de l’Ouest et que, franchement, elles sont l’atout charme de ce ravissant album jeunesse. Normal, vous me direz. Un album sans illustration ne serait plus un album. Certes. Mais elles auraient pu être moches. Heureusement, ce n’est pas le cas. D’un trait d’aquarelle aérien, Scott Campbell éclabousse les pages de Dragon de l’Est Dragon de l’Ouest, les fait rayonner de vie, de couleurs, d’expressivité et d’un soupçon de facétie. (L’un des neuf dragons de l’empereur a une de ces bouilles, avec ses yeux exorbités et bigleux, franchement, on n’y résiste pas !) Le texte de Robyn Eversole est, quant à lui, franchement bien trouvé, ponctué de notes d’humour toujours plaisantes. Dragon de l’Est Dragon de l’Ouest est un joli conte qui évoque les différences de culture entre deux extrémités du monde qui ont parfois du mal à se comprendre tout en s’admirant… et mentionne, l’air de rien, qu’il ne faut pas toujours se fier aux apparences, car les qualités de l’un peuvent éventuellement être complémentaires de celles de l’autre. Eh oui ! Un dragon qui vole est sacrément dans la panade quand il se retrouve en train de couler en pleine mer. Moi, je dis ça, je ne dis rien. Sauf que Dragon de l’Est Dragon de l’Ouest est un petit coup de coeur, de quoi redonner le sourire en ce début de semaine, et chouchouter un peu les gremlins moyennement contents d’avoir repris le chemin de l’école.

Au-dessus des tours planait un oiseau avec un message dans le bec. Il était là depuis des mois. Exténué, il délivra illico le parchemin à Dragon de l'Ouest. Dragon de l'Ouest soupira. Les princes sauvent les princesses, du moins celles qui ne sont pas très malignes (ben oui, les princesses intelligentes arrivent toujours à s'en sortir toutes seules). Mais à qui revient la mission de sauver les rois idiots ? Dragon de l'Est Dragon de l'Ouest - Robyn EVERSOLE
L'album illustré Dragon de l'Est Dragon de l'Ouest, de Robyn EVERSOLE - illustrations de Scott CAMPBELL [Ed. Little Urban]

Les détails du livre

Dragon de l'Est Dragon de l'Ouest

Auteur : Robyn EVERSOLE
Illustrateur : Scott CAMPBELL
Traducteur : Hélène REMAUD
Éditeur : Little Urban
Prix : 10,50 €
Nombre de pages : 32
Parution : 8 avril 2016

9 mai 2016

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : Le guide de survie de l'enfant normal dans un monde magique : 100% déjanté (dès 9 /10 ans).

. . Caroline D.

Suivre & Partager

Précédents chapitres

Mes livres ♥

Mon ♥ bat + fort : jeunesse

Mes séries du moment

Les archives