En haut !

Deux zèbres sur la 30e rue : cocasse et résolument "Bisounours"

[Carozine se plonge dans le premier roman Deux zèbres sur la 30e rue - Marc MICHEL-AMADRY]

26 Avr. 2013

Carozine lit : Deux zèbres sur la 30e rue - Marc MICHEL-AMADRY
En papillonnant de-ci de-là à la recherche d'un roman à me mettre sous la dent, je suis tombée sur la couverture colorée et peuplée de zèbres du premier roman signé par Marc Michel-Amadry : Deux zèbres sur la 30e rue, publié par les Editions Héloïse d'Ormesson. Les zèbres étant des animaux qui me fascinent particulièrement par leurs étranges rayures jamais identiques, telles nos empreintes digitales, et leur étonnante facilité à se fondre dans le paysage malgré cet attribut atypique, je ne pouvais pas résister à la tentation, n'est-il pas Docteur Watson ?! Pour un premier roman, Marc Michel-Amandry s'en sort plutôt bien mais, à mon (humble) avis, son côté parti pris bien pensant et les histoires d'amour un peu plates l'empêchent de basculer dans la franche loufoquerie (tel un P.G. Wodehouse du XXIe s.) qui l'aurait sauvé du rose bonbon... mais reprenons les choses dans l'ordre et évitons de sauter par-dessus les mauvais moutons : faisons entrer dans la danse Deux zèbres sur la 30e rue.

Deux zèbres sur la 30e rue : un zoo ; de la teinture et un début qui titille

Deux zèbres sur la 30e rue - Marc MICHEL-AMADRY [Ed. Héloïse d'Ormesson]
James est correspondant au New-York Times pour qui il parcourt la planète afin de couvrir les nombreux conflits la tiraillant de part et d'autre ; il possède un nom imprononçable et s'ennuie fermement sur cette terre aride qu'est la bande de Gaza quand il décide de suivre le conseil de l'un de ses amis et de se rendre dans l'unique zoo de ce petit territoire source de bien des tracas et fort ironiquement nommé "le zoo de la joie". Evidemment, le grand reporter le traverse rapidement car un petit zoo palestinien n'a certainement pas grand chose d'autre à proposer à un New-Yorkais, toutefois, son regard s'arrête soudainement sur l'enclos des zèbres, devant lesquels gesticulent et s'esclaffent des enfants. James s'approche pour réaliser que les zèbres n'agissent pas tout à fait comme des zèbres mais qu'ils braient... oui, oui, comme les ânes. C'est ainsi que James découvre la supercherie du directeur de ce zoo qui périclite : il a teint des rayures sur deux ânes afin de compenser la mort de ses zèbres et de continuer de divertir les enfants. La rencontre avec Mahmoud, le directeur du zoo, va transfigurer James, lui insuffler une énergie nouvelle, lui redonner espoir en cette petite magie du quotidien qui permet d'avancer encore et toujours. Il décide alors de faire venir Mahmoud dans ce pays ennemi des Palestiniens que sont les Etats-Unis afin qu'il puisse recevoir dons et nouveaux animaux pour compléter son pauvre zoo. L'article de James sur ces deux zèbres improbables va susciter l'attention de Mathieu qui somnole dans un poste barbant de consultant, est désespérément amoureux de Mila, artiste partie vivre à New-York afin de trouver sa voie, et il songe à écrire un livre, rien que pour elle.

Il était en quête d'anecdotes qui transforment notre regard et insufflent du rêve. Il recherchait ces histoires vécues, témoignages d'audace et de courage, comme autant d'éruption d'humanité dans son quotidien. Deux zèbres sur la 30e rue - Marc MICHEL-AMADRY

Deux zèbres sur la 30e rue : de l'optimisme et des personnages attachants

Deux zèbres sur la 30e rue - Marc MICHEL-AMADRY [Ed. Héloïse d'Ormesson]
Autour de cette histoire abracadabrante d'un directeur de zoo aux abois voulant maintenir l'illusion que tout va bien grâce à deux ânes transformés en zèbres, Marc Michel-Amadry fait tournoyer cinq destinées, tels des satellites. James, reporter perdu dans son cynisme va retrouver goût à la vie et se réconcilier avec l'espoir ; lors de l'un de ses nombreux voyages, il rencontrera à Berlin Jana, une DJ passionnée qu'il subjuguera par cette force et cet appétit de vivre, la passion qui le fait vibrer quand il évoque ces deux zèbres peu communs. Fraichement débarquée à New-York pour se retrouver (ou plus exactement devenir elle-même), Mila donnera vie au tableau qui transcendera sa carrière, mais qui touchera également Jana au plus profond d'elle-même en lui rappelant les sentiments qu'elle éprouve pour James... tandis que Mathieu contactera James afin de rédiger son roman dont la trame de fond sera... les deux zèbres de Mahmoud qui, de son côté, découvrira les Etats-Unis avec des yeux émerveillés. Bien. Avec Deux zèbres sur la 30e rue, Marc Michel-Amadry nous offre une histoire douce, délicate et résolument optimiste, empreinte de cette magie qui nimbe l'enfance et qui nous laisse penser que tout est possible, et que la lune nous suit bel et bien partout où l'on va. L'histoire des Deux zèbres sur la 30e rue est charmante, amusante et envoûtante. Il y a toutefois quelques mais : je doute de la nécessité d'être de parti pris ; Deux zèbres sur la 30e rue aurait gagné à se libérer de ces considérations politiques qui sont loin d'être essentielles au roman et, par ailleurs, si se débarrasser du cynisme ambiant et le laisser dans un sombre recoin du vestiaire peut être salvateur et intéressant, sombrer dans le "gentillet" et déposer notre cerveau juste à côté du cynisme n'est pas forcément idéal non plus. Nous inciter à faire entrer la magie dans notre quotidien est charmant à souhait, cela fait du bien et détend bigrement mais les histoires d'amour présentées dans Deux zèbres sur la 30e rue sont loin d'être originales, de même que la mise en abîme (la réflexion concernant le militantisme est d'ailleurs plutôt hilarante) ; le tout déborde de bons sentiments, ce qui est délectable pour certains... mais n'est pas tout à fait ma tasse de thé. Deux zèbres sur la 30e rue est agréable mais malgré le point de départ loufoque à souhait, le reste de l'histoire ne suffit pas pour m'emballer.

Jusqu'à ce 2 octobre dernier lorsque, pour la première fois de sa vie, il avait entendu braire un zèbre. A ce cri fabuleusement décalé, totalement incongru, il n'avait pu réprimer un rire profond, comme surgi de ses entrailles. Il avait ri si fort qu'il en avait eu mal au ventre. Autour de lui, les enfants exultaient et dansaient comme des marionnettes folles. Deux zèbres sur la 30e rue - Marc MICHEL-AMADRY

Les détails du livre

Deux zèbres sur la 30e rue

Auteur : Marc Michel-Amadry
Editeur : Héloïse d'Ormesson
Prix : 14 €
Nombre de pages : 114
Parution : 26 avri 2012

Acheter le livre


Deux zèbres sur
la 30e Rue

26 avril 2013

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : un autre premier roman, dont le thème est plus délicat mais divinement traité, avec agilité, intelligence et sensibilité : Un homme effacé de Alexandre Postel

. . Caroline D.

Suivre & Partager

Précédents chapitres

Mes livres ♥

Mon ♥ bat + fort : jeunesse

Mes séries du moment

Les archives