En haut !

Dans la forêt : du nature writing beau et puissant

[Carozine dévore le roman Dans la forêt - Jean HEGLAND]

Carozine lit le roman Dans la forêt - Jean HEGLAND
Alors qu'il fait un froid sibérien dans notre chère capitale recouverte de givre et de brouillard, je me suis dit que la meilleure façon de passer le temps entre deux fêtes (oui, car je suis en train de pondre cette chronique alors que nous sommes le 30... sinon, le ton aurait été radicalement différent et je suppose que cette chronique n'aurait vu le jour que dans quelques jours car le moral n'y est plus du tout) n'était pas forcément de se transformer en iceberg à la dérive dans les rues parisiennes pour réveiller les souvenirs, mais bien de rester au chaud avec un (excellent) roman : Dans la forêt, de Jean Hegland. Pour plusieurs raisons, la principale étant l'évasion : quel plus grand plaisir que de voyager depuis son canapé ? Vivre pour de vrai ? Moui. Mais a-t-on réellement envie de se retrouver face à un ours ou dans un monde où Internet aurait disparu ? Moyen moyen. Donc voilà. Voyageons en sécurité entre les pages de Dans la forêt. Cela me paraît nettement mieux ! En route, mauvaise troupe !

C'est étrange, d'écrire ces premiers mots, comme si je me penchais par-dessus le silence moisi d'un puits, et que je voyais mon visage apparaître à la surface de l'eau —tout petit et se présentant sous un angle si inhabituel que je suis surprise de constater qu'il s'agit de mon reflet. Après tout ce temps, un stylo a quelque chose de raide et d'encombrant dans ma main. Et je dois avouer que ce cahier, avec ces pages blanches pareilles à une immense étendue vierge, m'apparaît presque plus comme une menace que comme un cadeau —car que pourrais-je y relater dont le souvenir ne sera pas douloureux ? Dans la forêt - Jean HEGLAND

Dans la forêt : deux sœurs dans la nature

Dans la forêt - Jean HEGLAND [ed. Gallmeister]
Nous sommes en plein coeur de l'Amérique, à quelques kilomètres de Redwood. Nell, 17 ans et absorbée par la lecture effrénée (et utile, puisqu'elle souhaite intégrer Harvard bien que n'ayant jamais mis les pieds à l'école... l'encyclopédie sera donc sa nouvelle victime), et Eva, 18 ans, danseuse déterminée et brillante. L'année ? On n'en sait trop rien. Mais des guerres sévissent dans des régions reculées du monde, l'économie s'est effondrée suite à un système bancaire bien trop instable (ou, du moins, on le suppose), l'essence est une durée rare et l'électricité a été coupée depuis des mois. Orphelines depuis peu, les deux sœurs vont devoir apprendre à survivre dans cette maison perdue dans des hectares de forêt, en épuisant le moins possible les réserves laissées en héritage par leur père, bien avant le terrible accident lui ayant coûté la vie.

Aujourd'hui est une journée pire que Noël. Aujourd'hui est une journée qui mérite de laisser tomber le calendrier pour y échapper. C'est une journée qui ne pourra jamais rien signifier d'autre que le regret et la perte et un chagrin comme l'acier —si dur, si vif, si froid que l'air même paraît brutal. Respirer fait mal. Mon coeur souffre à force de pomper le sang. Comme le mythe de Midas à l'envers, tout ce que je touche ou que je regarde, que je lis ou que je me rappelle se transforme en poussière. Parce qu'aujourd'hui, c'est l'anniversaire de mon père, et toutes les pensées qu'il m'inspire sont ternies par le souvenir de sa mort. Dans la forêt - Jean HEGLAND

Dans la forêt : nature writing émouvant et mélodieux

Dans la forêt - Jean HEGLAND [ed. Gallmeister]
D'une belle écriture fluide et puissante, Jean Hegland nous transporte en pleine nature, dans un monde décimé. Partant d'une actualité plutôt sombre et nourrissant nos fantasmes, notamment la géopolitique tendue comme un string sur une strip-teaseuse, le système bancaire versatile et nos gouvernements à deux doigts de s'écrouler, Jean Hegland s'emploie à nous montrer comment survivre dans un monde auprès de ces deux sœurs coupées de tout. Formidable roman d'apprentissage, Dans la forêt s'intéresse à Nell et Eva... depuis la perspective de la première, qui tient un journal. Ayant toujours été protégées par des parents attentifs et aimants, les deux sœurs commencent par s'attacher aux vestiges du passé : la danse et l'entrée à Harvard, que Nell prépare en s'enquillant l'encyclopédie. Mais, au fur et à mesure de leurs expériences, bonnes ou mauvaises, les deux sœurs vont décider d'arrêter de survivre sur des réserves qui s'épuisent pour prendre leur vie en main, apprendre à exploiter les ressources qui sont à leur disposition au lieu d'attendre vainement leur prince charmant. Dans la forêt sillonne entre passé et présent, navigant au gré des souvenirs de Nell pour éclairer les personnalités des deux sœurs, souligner leurs caractères si opposés et pourtant si complémentaires. J'ai follement aimé me plonger dans les pages de Dans la forêt : j'ai apprécié l'ambiance flirtant avec le huis-clos dans ces immenses espaces (un paradoxe, n'est-ce pas ?!), ces deux héroïnes touchantes et cette intrigue émouvante qui m'a tenue en haleine. Avec Dans la forêt, Jean Hegland nous offre un magnifique roman de nature writing, véritable ode à la nature et à ce qu'elle a à nous offrir (si on daigne se souvenir qu'elle est là pour nous protéger et qu'il est de notre devoir de la respecter et de vivre en harmonie avec elle), mais également à la fraternité qui tisse ce lien si particulier entre les êtres.

D'après notre mère, il avait une aptitude infinie à apporter de la gaieté, quoique je me demande maintenant si ce n'était pas juste une aptitude infinie à l'aimer, car, après qu'elle nous a quittés, tout ça a changé. Quand elle est morte, la vie entière de notre père a semblé s'effondrer comme un trou noir, créant cette densité que l'encyclopédie appelle singularité, une force de laquelle rien ne peut s'échapper, une négativité qui dévore même la lumière. Dans la forêt - Jean HEGLAND

Les détails du livre

Dans la forêt

Auteur : Jean HEGLAND
Traducteur : Josette CHICHEPORTICHE
Éditeur : Gallmeister
Prix : 23,50 €
Nombre de pages : 304
Parution : 3 janvier 2017

Acheter le livre


Dans la forêt

Longtemps, je me suis couché(e) de bonne heure... pour lire. So what?!

Autres lectures de Carozine : Le coeur entre les pages : un roman qui donne envie d’aimer passionnément… les livres.

. 2 janvier 2017. Caroline D.