En haut !

Caro(z)ine lit : Bonjour, Pierre Lapin ! - Trois petites soeurs - inspiré de Beatrix POTTER

Je vous avais parlé d’une avalanche de jeunesse, la première boule de neige se transformant peu à peu en bonhomme de neige (ou, au choix, en tempête virevoltante, à vous de voir en fonction de l’humeur du jour, bonjour !) sera signée Beatrix Potter. Qui n’a rien à voir avec Harry. Qui le précède même d’un bon paquet d’années. Et qui nous...

Caro(z)ine lit : Bonjour, Pierre Lapin ! - Trois petites soeurs - inspiré de Beatrix POTTER. 23 avril 2017

Caro(z)ine lit : Les aventures complètes de Pierre Lapin - Beatrix POTTER

Le dernier volet de cette série de chroniques destinées à Pierre Lapin (et donc à Beatrix Potter) est, forcément, consacré au pilier de la littérature jeunesse : Les aventures complètes de Pierre Lapin. Oui, car à une certaine époque, J.K Rowling n’était pas encore née et Beatrix Potter tenait le haut du pavé en matière de littérature jeunesse. Prolifique au possible...

Caro(z)ine lit : Les aventures complètes de Pierre Lapin - Beatrix POTTER. 23 avril 2017

Caro(z)ine lit : Le pirate le plus terrible du monde - Richard PETITSIGNE & illustrations de Mélanie ALLAG

Alors que cette journée estivale touche à sa fin (ou presque), que je retrouve avec délectation mon canapé après avoir éternué à chaque pas (ou presque) et absorbé une quantité proprement hallucinante de pollen, je me suis dit que j’allais être sympa et partager avec vous ma dernière découverte jeunesse en date, histoire de vous aider à occuper le gremlin...

Caro(z)ine lit : Le pirate le plus terrible du monde - Richard PETITSIGNE & illustrations de Mélanie ALLAG. 22 avril 2017

Caro(z)ine lit : Des erreurs ont été commises - David CARKEET

Amis du grand n’importe quoi maîtrisé, bonjour ! Il y a de cela quelques temps déjà (mais le temps file à la vitesse de l’éclair, ma bonne dame, de toute façon, il n’y a plus de saisons, c’est le signe que tout va mal, oh que oui, mais ne devrions-nous pas investir dans les usines de chaussettes ?), je vous avais parlé d’un livre qui m’avait emballée : Le linguiste était presque parfait, roman de David Carkeet. Depuis, un second volume a été publié. Mais je n’étais...

Caro(z)ine lit : Des erreurs ont été commises - David CARKEET. 20 avril 2017

Caro(z)ine lit : Les aventures du monstre poilu - Henriette BICHONNIER & illustrations de Pef

Il y a fort fort longtemps, du temps où mes cheveux se divisaient encore en couettes parfaitement symétriques et où une frange à la régularité douteuse mangeait mon front, les voyages en voiture étaient bercés par une histoire merveilleusement contée (mais ne me demandez pas par qui, car, là, la mémoire flanche) dont le refrain m’est resté pendant toutes ces années : Le monstre poilu. Poil au cul. Alors, forcément, quand j’ai vu que les éditions Gallimard Jeunesse remettaient ce classique au goût du jour, j’ai piaffé...

Caro(z)ine lit : Les aventures du monstre poilu - Henriette BICHONNIER & illustrations de Pef. 18 avril 2017

Caro(z)ine lit : Mon cahier préhisto, Lascaux et la vallée de la Vézère - Éric LE BRUN & illustrations de Priscille MAHIEU

Pendant que d’aucuns s’activent à préparer le marathon de Bordeaux, que d’autres remontent tranquillement sur Paris, et que certains s’acharnent sur une pauvre manette de jeu vidéo n’ayant certainement pas demandé à exister aussi durement, une quelqu’une vide son compte en banque, digère l’énorme veggie Kromesky burger dévoré ce midi (que je n’ai pas pris en photo et dont je ne vous parlerai donc pas...

Caro(z)ine lit : Mon cahier préhisto, Lascaux et la vallée de la Vézère - Éric LE BRUN & illustrations de Priscille MAHIEU. 15 avril 2017

Caro(z)ine découvre le monde : Mon coffet Montessori des oiseaux

Il fait beau, les oiseaux gazouillent et les humains fourmillent à la recherche de nouveaux vêtements à arborer fièrement dès demain au travail, et moi ? Je récupère doucement de (trop) nombreuses semaines où le sommeil manquait. Ah. Et je plonge mon nez dans le tout nouveau (tout beau) coffret Montessori (c’est une rente, cette histoire, mais quand c’est bien fait, why not ai-je envie de dire) : Mon coffret Montessori des oiseaux...

Caro(z)ine découvre le monde : Mon coffet Montessori des oiseaux. 9 avril 2017

Caro(z)ine lit : Les sorcières du clan du Nord - 1 - Le sortilège de minuit - Irena BRIGNULL

Après une semaine haletante (et hautement urticante), je trouve enfin le temps de vous parler d’un roman, ah !, et pour cela nous revenons sur les terres de la littérature jeunesse, version ado, et je reprends donc le fil de ma phrase, en omettant les digressions : aujourd’hui, je vous parle du roman jeunesse Les sorcières du clan du Nord, tome 1, Le sortilège de minuit...

Caro(z)ine lit : Les sorcières du clan du Nord - 1 - Le sortilège de minuit - Irena BRIGNULL. 8 avril 2017

Caro(z)ine lit : Un nom de torero - Luis SEPÚLVEDA

Bon. J’ai le neurone à plat à force de manquer de sommeil (capitaliser douze heures de repos sur une semaine est un nouveau record… décidément, cette année s’annonce foisonnante en surprises désagréables), le rythme cardiaque fébrile (mais ça, je ne pourrai le vérifier que si j’investis effectivement dans la montre qui me fait envie depuis plusieurs mois) et cette étrange sensation d’être enveloppée dans...

Caro(z)ine lit : Un nom de torero - Luis SEPÚLVEDA. 2 avril 2017

Caro(z)ine lit : Au-delà du fleuve et sous les arbres - Ernest HEMINGWAY

Avant de faire un détour sur les bancs de l’école (ou tout comme) et de se faire la malle en Amérique latine (au Chili, plus précisément, terre fertile pour les polars), avouez qu’il s’agit là d’un programme foutrement chargé, et maintenant que ma semaine devrait retrouver un rythme normal, je reprends la rubrique Dépoussiérez vos classiques ! avec Ernest Hemingway...

Caro(z)ine lit : Au-delà du fleuve et sous les arbres - Ernest HEMINGWAY. 24 mars 2017

Caro(z)ine lit : Ethan Frome - Edith WHARTON

En ce dimanche, je reprends ma rubrique « Dépoussiérez vos classiques ! ». De toute façon, il fait gris, il n’y a donc pas grand-chose de mieux à faire que d’aller fouiner dans le grenier de grand-mamie ou d’aller déloger le roman qui sert à caler la commode depuis bien trop longtemps. Donc aujourd’hui, on s’intéresse au cas du roman Ethan Frome, petite pépite parmi les oeuvres d'Edith Wharton (oui, aux côtés de...

Caro(z)ine lit : Ethan Frome - Edith WHARTON. 19 mars 2017

Caro(z)ine lit : Le garage de Gustave - Leo TIMMERS

Il fait chaud les marrons, les jonquilles éclaboussent les jardins de leur jaune pétaradant et l’on se sentirait presque l’âme d’un Jacques Prévert avec un soleil aussi éblouissant. J’ai dit presque, Germaine, on remet ses chevaux à l’écurie. Donc par ce samedi resplendissant, au lieu de vous laisser croupir sur votre canapé devant une série ou de vous savoir en train de courir après...

Caro(z)ine lit : Le garage de Gustave - Leo TIMMERS. 11 mars 2017

Caro(z)ine lit : Canicule - Jane HARPER

Oui, je sais, les jeux de mots de mon titre sont (un peu trop) faciles. Mais, en même temps, pour ma défense, j’ai bien le droit d’apporter un peu de chaleur en ce dimanche gris, parcouru de jolies rafales de vent et de pluie, au point qu’il va bientôt falloir que je sorte les casseroles pour rester au sec dans mon bureau. Donc bon. Depuis mon antre, en...

Caro(z)ine lit : Canicule - Jane HARPER. 5 mars 2017

Caro(z)ine lit : Comment voyager avec un saumon (Nouveaux pastiches et postiches) - Umberto Eco

J’ai la voix nasillarde, le nez digne d’une cheminée mal ramonée, mais rien ne m’arrêtera ! (Quoique… l’homme vient de lancer un documentaire sur l’un de mes groupes préférés participant aux 70.000 tonnes de métal, donc la concentration de tomate n’est pas vraiment au rendez-vous… Mais je résisterai à la tentation !) Bref ! Je suis sur les rails. Et aujourd’hui, je vous parle (enfin ?)...

Caro(z)ine lit : Comment voyager avec un saumon (Nouveaux pastiches et postiches) - Umberto Eco. 4 mars 2017

Caro(z)ine lit : Hector et les hypnobots - Danny WALLACE & illustrations de Jamie LITTLER

Je ne sais pas si c’est l’effet vacances, mais je carbure à la littérature jeunesse, ces derniers temps ! (Bon, ne vous inquiétez pas trop, j’ai une —fulgurante !— capacité à lire deux romans en même temps, et je vais donc bientôt vous parler du roman de Umberto Eco que j’ai terminé hier soir et qui n’est pas un roman, mais je vous raconterai cela plus en détails, bref. Fin de la digression.)...

Caro(z)ine lit : Hector et les hypnobots - Danny WALLACE & illustrations de Jamie LITTLER. 2 mars 2017

Caro(z)ine lit : Où est ma maman ? - Julia DONALDSON & illustrations de Axel SCHEFFLER

La météo est aussi morose que la situation économique, mais ce n’est pas bien grave car, pour ce premier problème, j’ai une solution sortie de mon grand chapeau. Oui ! Carozine présidente ! Non ? Bon. Tant pis. En cette presque fin de vacances (j’anticipe un peu, mais mieux vaut prendre les devants), du moins en (Nouvelle ?) Aquitaine, je m’occupe du cas du mini-pouce en perdition, car voir un gremlin...

Caro(z)ine lit : Où est ma maman ? - Julia DONALDSON & illustrations de Axel SCHEFFLER. 1 mars 2017

Caro(z)ine lit : Sortie de route - Didier TRONCHET

En ce jour joyeux de mardi gras, je ne vous parlerai pas de crêpes (elles sont déjà faites et attendent, en pile, que je m’y attaque), mais bien de bande-dessinée. Allez chercher le rapport avec la choucroute. (Mais je vous suggère de ne pas trop y perdre de temps, cela pourrait durer longtemps.) Comble du sirop d’érable dégoulinant dans les trous de la crêpe tartinée de beurre salé, d’une BD...

Caro(z)ine lit : Sortie de route - Didier TRONCHET. 28 février 2017

Caro(z)ine regarde des séries TV : Docteur Foster [mini-série]

Allez ! Aujourd’hui, je change de routine. Oui, je sais, c’est fou. Et je m’intéresse à comment vous aider à passer votre soirée, si votre libraire est fermée et que vous ne savez pas comment occuper vos deux yeux. C’est simple. Allumez votre téléviseur, direction Netflix (qui nous sauve de bien des soirées ennuyeuses comme la pluie !) où se niche une (nouvelle) petit série britannique qui ne paie pas de mine (oui, un peu comme l’excellente...

Caro(z)ine regarde des séries TV : Docteur Foster [mini-série]. 27 février 2017

Caro(z)ine lit : Mabel Jones et la cité interdite, tome 2 - Will MABBITT & illustrations de Ross COLLINS

Quel triste jour mes braves amis ! Il fait un « pas d’temps », aucune crêpe ne chauffe dans la poêle, et ce n’est même pas la peine de penser aux gaufres… ajoutez à cela que je suis coincée sur un minuscule morceau de canapé, royalement délaissé par mon chat ventripotent, et là, c’est le vase qui fait déborder la goutte. Puisque je vous le dis. Si, si. Mais ce n’est pas grave ! Hauts les coeurs !...

Caro(z)ine lit : Mabel Jones et la cité interdite, tome 2 - Will MABBITT & illustrations de Ross COLLINS. 26 février 2017

Caro(z)ine lit : Duchesses rebelles, tome 2, La dangereuse amie de la reine - Anne-Marie DESPLAT-DUC

Après une timide percée du soleil, et avoir goûté au panettone made by Pepone (juste histoire de retrouver les saveurs de l’Italie), je viens de m’installer dans mon canapé bancal pour vous parler de ma dernière lecture jeunesse en date : la suite des Duchesses rebelles, tome 2, La dangereuse amie de la reine, cette (nouvelle) série historique...

Caro(z)ine lit : Duchesses rebelles, tome 2, La dangereuse amie de la reine - Anne-Marie DESPLAT-DUC. 24 février 2017

Caro(z)ine lit : Je veux faire la sieste & Je t'invite à ma fête - Julia DONALDSON & illustrations de Axel SCHEFFLER

Cela n’aura échappé à personne (entre l’affluence sur les pistes de ski, les embouteillages, les trains pleins comme des oeufs, les visions rouges de l’expert des routes du week-end, et j’en passe !), ce sont les vacances. Du moins pour une certaine partie de la population. Et comment occuper le gremlin turbulent entre deux cours pour décrocher son ourson ? Ou entre deux promenades pour gaver de pain les pauvres canards qui n’en...

Caro(z)ine lit : Je veux faire la sieste & Je t'invite à ma fête - Julia DONALDSON & illustrations de Axel SCHEFFLER. 23 février 2017

Caro(z)ine lit : Le dernier baiser - James CRUMLEY

Il y a des romans, comme ça, où l’on se dit : « Mais bordel de serpent à queue, comment ai-je pu ne le découvrir que maintenant. » C’est exactement l’effet que me fit la lecture du roman (noir) Le dernier baiser, de James Crumley. Pire. Parce que je me suis également demandé comment j’avais pu passer à côté d’un tel auteur pendant toutes ces années. Bon. Les optimistes me répondront...

Caro(z)ine lit : Le dernier baiser - James CRUMLEY. 22 février 2017